La pandémie pèse encore sur les ventes de H&M & Inditex (Zara)

par Johannes Hellstrom et Victoria Waldersee
Partager
La pandémie pèse encore sur les ventes de H&M & Inditex (Zara)
H&M et Inditex ont fait état mardi d'une baisse de leurs ventes trimestrielles en raison de la résurgence de l'épidémie de coronavirus qui s'est traduite par une nouvelle fermeture des magasins en novembre dans plusieurs pays. /Photo d'archives/REUTERS/Anna Ringstrom

STOCKHOLM/MADRID (Reuters) - H&M et Inditex ont fait état mardi d'une baisse de leurs ventes trimestrielles en raison de la résurgence de l'épidémie de coronavirus qui s'est traduite par une nouvelle fermeture des magasins en novembre dans plusieurs pays.

Sur la période septembre-novembre, quatrième trimestre de H&M, les ventes du groupe suédois ont reculé de 10% en monnaie locale, avec notamment un ralentissement prononcé au cours du dernier mois.

Son concurrent espagnol, Inditex, maison mère de l'enseigne Zara, a vu lui ses ventes fléchir de 14% sur les trois mois à octobre, troisième trimestre de son exercice, après une baisse de 31% au trimestre précédent. Les analystes prévoyaient un repli de 11 à 15%.

Les ventes de vêtement en Europe sont inférieures de 9,5% en octobre par rapport à leur niveau d'avant-crise, selon les données d'Eurostat.

Le bénéfice net d'Inditex au troisième trimestre est ressorti à 866 millions d'euros, en hausse par rapport au deuxième trimestre mais en baisse de 26% sur un an.

Sur le trimestre, les ventes globales d'Inditex ont représenté 6,05 milliards d'euros, avec un bond de 76% des ventes en ligne sur un an.

Les ventes de H&M se sont pour leur part établies à 52,5 milliards de couronnes suédoises (5,14 milliards d'euros), contre 61,7 milliards un an plus tôt. Le groupe suédois publiera ses résultats complets du quatrième trimestre le 29 janvier.

A la Bourse de Stockholm, l'action H&M reculait de 3,33% à 176,90 couronnes, tandis qu'à Madrid Inditex perdait 2,07% à 26,88 euros environ deux heures après les premiers échanges.

(Johannes Hellstrom et Helena Soderpalm à Stockholm, Victoria Waldersee et Sonya Dowsett à Madrid; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS