Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Nouvelle-Zélande a gagné la Coupe de l'America, en embauchant des cyclistes

Léna Corot

Publié le

L'Emirates Team New Zealand l'a emporté face à l'équipe américaine lors de cette 35ème édition de la Coupe de l'America. Le système innovant de pédalier, pour remplacer le traditionnel moulinet, leur a permis de devancer l'Oracle Team. Marins "traditionnels" et cyclistes professionnels se sont donc côtoyés dans l'équipe néo-zélandaise.

La Nouvelle-Zélande a gagné la Coupe de l'America, en embauchant des cyclistes
L'Emirates Team New Zealand a remporté la 35ème Coupe de l'America.
© Richard Hodder / Emirates Team New ZealandFree editorial use / No archive

Au final, l'ingéniosité l'emporte. L'Emirates Team New Zealand, l'équipe challenger de la 35ème Coupe de l'America, a battu à plate couture l'Oracle Team. Prenant leur revanche, les Kiwis l'emportent 7-1 et ne laissent aucune chance aux américains durant la phase finale. Dans la baie de Great Sound, aux Bermudes, l'Emirates Team est arrivée avec 55 secondes d'avance lors de l'ultime épreuve.

Si les néo-zélandais ont fait parler d'eux en raison de la chute spectaculaire de leur catamaran lors de la demi-finale, on retiendra surtout le système de pédalier qu'ils ont mis en place. L'Emirates Team a mis à mal le système classique avec lequel les skippers moulinent avec leur bras pour fournir l'énergie devant alimenter le système hydraulique.

A la place : des pédaliers et des cyclistes professionnels dont Simon Van Velthooven. Appendices, foils et safrans sont donc manœuvrés à l'aide de ce système innovant. L'équipe des Kiwis produirait ainsi plus de puissance qu'une équipe utilisant un système classique.

Les règles de la prochaine Coupe de l'America bientôt fixées

Dans les semaines à venir les néo-zélandais vont devoir présenter les règles de la prochaine édition. Puisque ces dernières changent à chaque édition de la Coupe de l'America et sont fixées par l'équipe gagnante. Date de la prochaine édition, jauge des bateaux, format des épreuves,… au Royal New Zealand Yacht Squadron de décider.

Et les spéculations vont déjà bon train. Les néo-zélandais vont-ils choisir de troquer le multicoque contre un bateau monocoque ? Un critère de nationalité va-t-il être fixé pour les membres de l'équipage ? Réponse dans les mois à venir. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle