Environnement

La nouvelle vie des eaux usées dans le Languedoc

Sylvie Brouillet , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Chercheurs et entreprises du Languedoc croient à la réutilisation des eaux usées traitées pour répondre à la tension sur la ressource en eau.

La nouvelle vie des eaux usées dans le Languedoc
BRL a lancé un système d’irrigation de 15?hectares de vignes à Roquefort-des-Corbières faisant appel aux eaux usées traitées de la station d’épuration locale.

Réemployer les eaux usées après leur traitement pour l’irrigation des cultures, l’arrosage des espaces verts et le lavage des voiries est autorisé par un arrêté de 2014. Mais l’acuité du changement climatique pousse à explorer plus avant ce gisement d’eau massif, durable et largement inexploité. Une réutilisation des eaux usées épurées ou traitées (le Reuse ou Reut) qui intéresse fortement l’industrie.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte