Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

La nouvelle stratégie de Vivendi Universal fait la part belle à Canal Plus

, , , ,

Publié le

Les bourses toujours dans la tourmente. L'aéronautique s'affiche en crise à Farnborough.

Vivendi Universal toujours et encore à la une de la presse économique française ce matin après que Jean-René Fourtou ait levé un pan du voile sur sa stratégie. Première surprise : le groupe Canal Plus dont le périmètre sera modifié voit son horizon s'éclaircir. Le scénario de l'introduction serait écarté au profit de l'introduction en bourse. C'est en revanche une vente de filiales étrangères qui est envisagée afin de réduire l'endettement du groupe. Selon la Tribune, VU pourrait tirer de cette restructuration 7 milliards d'euros.

Enron encore et toujours au cœur de la chute des marchés boursiers américains, et par ricochet, européens. Lors de la séance du 23 juillet, les titres des deux plus grands banques outre-Atlantique, Citigroup et JP Morgan ont dévissé suite à des révélations d'enquêteurs du Congrès sur leur implication dans la banqueroute du géant de l'énergie. Tout le secteur bancaire a alors été rattrapé. A Paris, l'assurance a également pénalisé le CAC 40, en baisse de 2,53% supplémentaires. Selon le Wall Street Journal, les assureurs et notamment les spécialistes de l'assurance-vie constituent actuellement les cibles les plus touchées par la crise boursière.

En dépit de l'annonce d'une alliance inédite entre EADS et Boeing sur un programme de recherche autour du bouclier anti-missile, la concurrence entre les deux groupes est toujours aussi vivace. Elle est une fois de plus au centre du salon de Farnborough, comme le confirme les Echos dans leur compte-rendu de la manifestation qui se tient ces jours-ci à Londres. La crise sans précédent que traverse l'aviation civile aiguise la compétition. Mais les contrats, généralement annoncés à grand bruit sur les salons professionnels restent rares : 16 appareils ont été vendus par Boeing tandis qu'Airbus a annoncé la commande par KLM de 6 avions.

Côté industrie, si La Tribune souligne la surprise qu'a réservée Schneider au marché avec une progression de sa marge opérationnelle de 5,23%, Le Figaro, dans son supplément saumon, revient sur la guerre de succession qui semble se dessiner chez Legrand. Que le groupe soit cédé ou non à Wendel Investissement, comme cela est probable, Patrick Puy, ancien numéro deux pourrait prendre la place de l'actuel président, François Grappotte.
   La présentations des résultats semestriels qui se poursuit, révèle de nouveaux dégâts dans les équipementiers télécoms. Les pertes du britannique Marconi et de Lucent s'aggravent, ce dernier va procéder à un nouveau plan de licenciement et supprimer 7.000 emplois. En France, Dassault Systèmes pâtit des effets conjugués du ralentissement économique et de la baisse du dollar. Faurecia a annoncé être sorti du rouge sur les six premiers mois de l'année 2002.  Enfin Rodhia poursuit sa course à la cession d'actifs. Après Rhodia-Ster, c'est au tour de sa filiale Kermel, deuxième producteur européen de fibres techniques à haute performance, qui sera vendue, via un MBO, à ses cadres.

Sylvie Andreau

 

 Toute info sur le salon aéronautique de Farnborough

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle