La nouvelle recette testée par Danone... Un milliard d’euros d’économies et un Comex restructuré

Confronté à des ventes en petite forme et un marché toujours difficile, le numéro un français des produits laitiers expérimente un grand plan pour réduire ses coûts, sans casse sociale, selon lui. Et impose la diète à son Comité exécutif.

Partager
La nouvelle recette testée par Danone... Un milliard d’euros d’économies et un Comex restructuré
photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Année 2016 en demi-teinte pour Danone. Le groupe agroalimentaire français, leader mondial des produits laitiers, a enregistré des ventes de 21,94 milliards d’euros, en chute de 2,1% : plombées par les effets de change (mais en croissance de 2,9% à données comparables), la petite forme de ses produits laitiers en Europe malgré la relance d’Activia, et des difficultés en Chine qui devraient perdurer. Le bénéfice net de Danone a néanmoins bondi de 34,1%, à 1,7 milliard d'euros l’an dernier, a-t-il présenté mercredi 15 février.

Mais aux yeux d’Emmanuel Faber, le directeur général du groupe, une nouvelle recette s’impose. Les ingrédients ? "Protein", un programme de réduction des coûts d’un milliard d’euros d’ici à 2020. Et une nouvelle organisation.

Couper dans les frais généraux, en optimisant la logistique

Pour améliorer la marge opérationnelle courante du groupe (en progression l’an dernier pour atteindre 13,7%) face à "la volatilité sur les marchés émergents" et à "l'inflation des prix du lait", sa matière première principale, Protein vise à optimiser les frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux… Mais sans impact sur les effectifs, nous assure-t-on en interne. "Contrairement à Nestlé, Danone n’externalise pas dans des pays étrangers mais mutualise au sein de ses filiales : il essaie de faire en sorte qu’il y ait le moins de casse sociale possible en France", estime une responsable syndicale.

Exemple donné par Emmanuel Faber : dans la logistique, en faisant collaborer ses différentes catégories (eau, nutrition infantile, nutrition médicale, et produits laitiers) et des partenaires pour que les camions évoluant entre les usines et ses bases logistiques ne fassent jamais de trajet à vide, l’entreprise aurait déjà économisé dix millions d’euros... et des émissions polluantes.

Des patrons régionaux mieux valorisés

Danone table aussi sur une refonte de son organisation. Au programme : donner plus de responsabilités aux patrons régionaux (à la tête de clusters regroupant un à trois pays), qui se verront déléguer par le comité exécutif des décisions de portée mondiale. L’ambition du patron de Danone ? S’adapter à un monde plus fragmenté, se rapprocher des consommateurs : "nous croyons à l’importance de la biodiversité agricole et des traditions alimentaires", jure-t-il.

En contrepartie, le Comex est fortement réduit, passant de douze à sept membres (en excluant notamment les patrons de la R&D ou des ressources humaines), afin de gagner en efficacité et de "se focaliser sur ce qui transforme véritablement Danone". Le directeur général de l’activité Eaux, Francisco Camacho, se voit attribuer une mission supplémentaire : superviser la croissance et l’innovation du groupe, en intégrant – "pour la première fois", insiste Emmanuel Faber - R&D, marketing, relations clients et digital. Tandis que le patron des produits laitiers en Europe, Gustavo Valle, sera chargé de gérer l’efficacité des ressources du groupe, et notamment le programme Protein.

La croissance de Danone devrait néanmoins rester modérée en 2017, reconnait la direction. Qui espère se donner des bases pour construire une croissance "pérenne et solide" pour 2020. En attendant, elle mise beaucoup sur l'acquisition de l'américain WhiteWave, un champion des produits laitiers bio et végétaux, qui devrait être bouclée dans le courant du premier trimestre. Danone devrait ainsi réaliser six milliards de dollars aux Etats-Unis.

Gaëlle Fleitour

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS