Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

La nouvelle MINI : Made in Oxford (Grande-Bretagne)

Pauline Ducamp , , , ,

Publié le

Pendant toute la durée du Mondial, L'Usine Nouvelle vous fait visiter les usines où sont fabriqués les nouveaux modèles présentés sur le salon. Premier épisode avec un site qui a célébré, en 2013, son centième anniversaire. L'usine d'Oxford est un modèle industriel pour BMW : la production de la nouvelle MINI 5 portes, une véritable icône automobile, correspond au lancement de la production de la première plate-forme modulaire du groupe.

La nouvelle MINI : Made in Oxford (Grande-Bretagne) © BMW

Sommaire du dossier

Des murs noirs aux bords rouge flamme, l’effigie du bull-dog un peu partout, des ouvriers aux blouses à couleurs vives, pas de doute, Oxford-Cowley est bien l’usine mère de MINI, dont la nouvelle génération sera présentée sur le Mondial en version 5 portes. Une version rouge et blanche grandeur nature trône d’ailleurs sur le toit, pour bien montrer au visiteur qu’il n’entre pas dans n’importe quel site de production. Ici s’écrit l’histoire de l’automobile britannique, depuis 1913. Usine militaire, elle est l’une des premières à introduire en Europe le fordisme. A la sortie de la guerre, elle devient une véritable usine automobile pour British Motor Corporation, puis pour British Leyland et enfin pour Austin Rover. Toutes ces groupes successifs ont un point commun : ils produisent la MINI, créée en 1959, une petite automobile économique face à la hausse des prix du pétrole.

L’usine de la MINI

Date de création : 1913
4 000 salariés
175 986 véhicules produits en 2013 (MINI hatch, décapotable, 5 portes, coupé et roadster)

Rachetée par BMW Group

Le rachat de la marque au milieu des années 90 par BMW n’a pas déplacé son épicentre des bords de la Tamise, dans la ravissante campagne anglaise. Le groupe allemand a amené l’usine en briques à ses standards de production, c’est aujourd’hui la première du groupe à produire la plateforme modulaire UKL, avant même les usines allemandes. 18 mois de travaux ont été nécessaires pour adapter l’usine à cette nouvelle plateforme qui équipe la MINI 5 portes, présentée au Mondial, mais aussi le monospace BMW Série 2 Active Tourer, aussi présent sur le Salon.

Pauline Ducamp

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle