La Normandise investit 22 millions d’euros à Vire

La Normandise, spécialiste des portions-repas pour chats et chiens de petite taille installé à Vire (Calvados), construit un nouveau bâtiment sur son site de production et accroît ses capacités de stockage. Soit un investissement total de 22 millions d’euros.

Partager
La Normandise investit 22 millions d’euros à Vire

Le spécialiste des portions-repas pour chats et chiens de moins de 10 kg ne connait pas la crise. Installée à Vire (Calvados), la Normandise va investir quelque 22 millions d’euros dans une extension de capacité de production et de stockage. "Sur le site de notre usine, nous investissons 10 millions d’euros dans un nouveau bâtiment de 9 000 m² sur deux étages et 6 millions d'euros dans des équipements de froid et de climatisation, a expliqué à l’Usine Nouvelle Christian Duquesne, co-fondateur de l’entreprise avec son épouse. En parallèle, nous investissons 6 millions d’euros sur notre site de stockage de produits finis situé à trois kilomètres. Nous doublons la partie expédition avec 6 000 m² supplémentaires, soit un stockage de 10 000 palettes supplémentaires." Christian Duquesne précise que la stratégie de la Normandise est de "rapatrier certains stockages situés chez les transporteurs afin de mieux maitriser les expéditions à la grande distribution".

Numéro 1 en France sur son marché et numéro 2 à l’échelle européenne, la Normandise prévoit de doubler d’ici trois ans ses volumes de production qui passeraient de 500 millions de pochons par an à un milliard. Le chat reste le premier "client" de l’entreprise avec 70 % de son activité.

Les recrutements suivent la croissance de l’entreprise, explique Christian Duquesne. "Nous prévoyons de recruter une centaine de personnes entre 2017 et 2018. Ce sont des personnes que nous devons former car notre activité est assez spécifique."

Le créneau de la portion individuelle

L’export qui représente 55 % de l’activité est un carburant important pour cette entreprise partie de zéro et devenue l’une des grandes success-stories normandes. Après l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la Grande-Bretagne, la Normandie s’est mise à exporter de plus en plus hors de l’Union Européenne, et notamment en Turquie et en Iran.

La croissance de l’entreprise repose notamment sur le principe de la portion-repas (pochon en PVC et barquette en aluminium). Catherine et Christian Duquesne avaient créé la Normandise, en 1992 sur la foi d’une étude de marché qui concluait aux perspectives d’avenir de la ration individuelle pour chats et chiens de petite taille. Parallèlement, ils avaient aussi eu l’intuition de l’importance de l’achat en grande distribution pour les propriétaires d’animaux domestiques. Dès la première "ration" fabriquée dans la cocotte-minute familiale, le couple s’était attelé à conclure des partenariats avec la grande distribution et s’était mis à produire pour le compte de ces distributeurs. Une stratégie gagnante.

La Normandise a également créé sa marque propre - "Equilibre & Instinct" – positionnée sur le haut de gamme : des croquettes fabriquées à partir de viande fraîche et conditionnées en sachets. Comme le répète Christian Duquesne depuis la création de l’entreprise, "le chat est un gourmet : vous ne lui ferez pas manger ce qu’il n’a pas envie de manger !"

Le pochon en PVC croît de 3 à 4 % par an en volume et davantage en valeur, indique Christian Duquesne. Il est appelé à détrôner la boîte métallique, explique-t-il, car il ne représente qu’une toute petite partie du poids total. Par ailleurs, si le pochon n’est pas recyclable aujourd’hui, il le sera bientôt.

Christian et Catherine Duquesne sont décidés à confier progressivement les rênes de leur entreprise à leurs deux fils. "Jean-Charles est directeur commercial et François responsable de la R&D et de la partie technique", précise Christian Duquesne. Catherine Duquesne reste directrice générale et lui-même est en charge de l’environnement et des relations avec les pouvoirs publics.

La Normandise affiche 105 millions d’euros de chiffre d'affaires avec 500 salariés en CDI et 100 salariés en intérim et CDD.

Claire Garnier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS