Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

La Nasa veut des avions plus efficaces, plus écologiques et moins bruyants grâce au prototype électrique X-57 "Maxwell"

Pierre Monnier , , ,

Publié le

Equipé de 14 moteurs électriques, le X-57 a été présenté par la Nasa le 17 juin à Washington lors du forum annuel de l’aviation et de l’aéronautique. Les ingénieurs de la Nasa cherchent à prouver que la propulsion électrique sera plus efficace et plus écologique.

La Nasa veut des avions plus efficaces, plus écologiques et moins bruyants grâce au prototype électrique X-57 Maxwell © NASA Langley/Advanced Concepts Lab, AMA, Inc.

Le projet est l’un des points clés du programme New Aviation Horizons. Au cours des 10 prochaines années, la Nasa compte révolutionner la recherche aéronautique avec ses X-planes. Ces démonstrateurs technologiques doivent permettre des avancées majeures du secteur. Comme en 1947, où le X-1, premier X-plane de l’histoire, avait était le premier appareil à franchir le mur du son.

"L'ouverture d'une nouvelle ère de l'aviation"

Le X-57 a été présenté par Charles Bolden lors du forum annuel de l’aviation et de l’aéronautique organisé à Washington. "Avec le retour des X-planes et la capacité de recherche de la Nasa", l’administrateur de la Nasa a estimé que "le X-57 sera la première étape dans l’ouverture d’une nouvelle ère de l’aviation".

Equipé de 14 moteurs électriques, l’avion surnommé "Maxwell" devra prouver que l’électricité réduira par cinq les besoins énergétiques d’un avion privé. En intégrant la technologie du X-57, les voyageurs pourraient donc bénéficier d’une diminution du carburant utilisé, mais aussi du coût des opérations de maintenance pour les petits avions allant jusqu’à 40%.

En plus de son efficacité, les ingénieurs de la Nasa s’attendent à ce que le X-57 soit bénéfique à l’environnement. Grâce à une propulsion électrique, le X-57 se débarrassera de ses émissions polluantes produites par l’utilisation de carburant. L’agence américaine envisage également une réduction des bruits de moteur, comme les conducteurs de voiture électrique s’en sont rendu compte. Cela pourrait donc satisfaire les populations avoisinant les aéroports.

Découvrez la présentation du programme New Aviation Horizons :

Pierre Monnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle