Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] La Nasa veut faire voler le premier mini-hélicoptère sur Mars en 2020

, , ,

Publié le , mis à jour le 14/05/2018 À 07H02

Infos Reuters La Nasa a révélé le 11 mai un nouvel engin pour pousser plus loin la découverte de Mars. Le mini-hélicoptère doit accompagner le rover Mars 2020. Il permettra de tester l'utilité des engins volants sur la planète rouge.

[Vidéo] La Nasa veut faire voler le premier mini-hélicoptère sur Mars en 2020 © NASA/JPL-Caltech

La Nasa a annoncé le vendredi 11 mai qu'elle enverrait un petit hélicoptère sur Mars en juillet 2020 pour une arrivée prévue en février 2021. L'hélicoptère décollera de Cap Canaveral en Floride attaché au rover Mars 2020, qui doit mener de son côté des études géologiques et vérifier l'habitabilité de l'environnement martien, a indiqué la Nasa. Il est développé par le Jet Propulsion Laboratory de l'agence spatiale américaine.

Le mini-hélicoptère, baptisé Mars Helicopter, pèse environ 1,8 kilogramme et son fuselage est environ de la taille d'une balle de base-ball, a indiqué la Nasa. Ses pales tourneront à près de 3 000 tours par minute, soit environ 10 fois plus que sur Terre. L'hélicoptère est équipé de cellules solaires pour charger ses batteries lithium-ion et d'un mécanisme de chauffage.

La commande de l'hélicoptère en temps réel depuis la Terre est impossible, il volera donc de façon autonome. Il effectuera cinq vols allant jusqu'à plusieurs centaines de mètres et jusqu'à 90 secondes. Pour son premier trajet, le micro-hélicoptère s'élèvera de 3 mètres pendant 30 secondes. 

Démontrer la viabilité des petits hélicoptères sur Mars

"Le record d'altitude pour un hélicoptère volant ici sur Terre est d'environ 40 000 pieds (12 000 mètres). L'atmosphère de Mars ne représente qu'un pour cent de celle de la Terre, donc quand notre hélicoptère est à la surface martienne, il est déjà à l'équivalent Terre de 100 000 pieds (30 480 mètres)", déclare dans un communiqué Mimi Aung, la chef de projet Mars Helicopter au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa. A l'inverse d'un véhicule sur roues, l'hélicoptère pourra également esquiver les terrains difficiles.

Le but est de démontrer la viabilité et l'utilité de ces engins sur Mars, a indiqué l'agence spatiale américaine. Il devrait permettre de prendre des images inédites de la planète rouge. Si ces premiers essais sont concluants, la Nasa projette d'utiliser ce type d'appareils pour des missions plus ambitieuses.

 

Avec Reuters (Will Dunham; Danielle Rouquié pour le service français)

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus