La Nasa mise sur le Cloud computing pour l'exploration de Mars

L'agence spatiale américaine a recours à l'informatique dans le nuage pour assurer la diffusion de vidéos sur son site web dédié à l'exploration de Mars. La Nasa a retenu les services d'Amazon.com qui lui permettent d'adapter ses ressources en fonction des variations de trafic du site. L'économie serait d'un million de dollars par an, par rapport au développement d'une infrastructure en propre.

Partager
La Nasa mise sur le Cloud computing pour l'exploration de Mars

L'exploration de la planète Mars repose en partie sur le Cloud computing. C'est ce que vient de rappeler Amazon.com, principal fournisseur de service de Cloud pour la Nasa. Le géant du net s'exprimait à l'occasion de l'arrivée du robot Curiosity sur le sol de la planète rouge, le 6 août dernier. "Depuis la salle de contrôle à Pasadena, en Californie, la Nasa utilise Amazon Web Services (AWS) afin d’enregistrer et stocker les images et métadonnées recueillies par les robots d’exploration sur Mars", indique le géant du net. Plus précisément, la plateforme d'Amazon est exploitée par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), chargé au sein de l'agence spatiale américaine de développer les sondes spatiales interplanétaires et les robots d'exploration.

Le JPL avait déjà recours au Cloud d'Amazon pour gérer les données récoltées par le robot d’exploration Opportunity qui parcourt le sol de Mars depuis le 24 janvier 2004. Et le laboratoire américain poursuit donc l'expérience avec le robot Curiosity qui l’y a rejoint depuis quelques jours.

La Nasa a choisi AWS afin de pouvoir proposer aux internautes de suivre en direct l'atterrissage des robots en streaming vidéo, puis les informations qu'il collecte, sur le site "mars.jpl.nasa.gov". Ce dernier n'a pas été dimensionné pour recevoir des centaines de milliers de visiteurs simultanés et diffuser de gros volumes de données.

C'est pour remédier à ce problème de dimensionnement que de l'agence spatiale américaine a décidé d'utiliser une solution de Cloud computing. "Sans cette solution, la Nasa aurait dû refondre significativement son infrastructure web et ses services de streaming vidéo", explique Amazon. "Opérer le site depuis notre plateforme permet à la Nasa de diffuser ses informations au monde entier sans avoir à construire elle-même une nouvelle architecture."

Un million de dollars d'économies par an

Lors de l'atterrissage de Curiosity, des ressources exceptionnelles ont été réservées par Amazon, avec notamment une bande passante de 25 Gbps pour soutenir le pic de trafic du site. Depuis, la plateforme Cloud a réduit sa voilure pour s'adapter à une audience "normale". L'infrastructure permet toujours à la Nasa de répartir en temps réel les ressources entre les différentes régions du globe, dont le volume de requêtes varie durant la journée.

Au final, la plateforme Cloud d'Amazon ferait économiser à l'agence spatiale européenne un million de dollars par an, explique Linda Cureton, DSI de la Nasa, sur son blog.

Microsoft Azure également mis à contribution

Même si Amazon communique aujourd'hui sur l'usage de sa plateforme, la Nasa n'a pas de contrat exclusif avec le géant du net et exploite aussi d'autres services de Cloud. Linda Cureton rappelle ainsi que 250 000 photos de Mars ont été hébergées sur la plateforme Azure de Microsoft dans le cadre de l'initiative "Be a Martian", lancée en 2010 et toujours active. Il s'agit d'une opération de communication de la Nasa visant à "gagner le soutien du peuple américain dans l'exploration de Mars". Elle est basée sur un site web où les internautes peuvent visionner de manière ludique des images de Mars et ainsi découvrir le travail de la Nasa.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS