La NASA et SpaceX s'apprêtent à envoyer quatre astronautes vers l'ISS

par Steve Gorman

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La NASA et SpaceX s'apprêtent à envoyer quatre astronautes vers l'ISS
La fusée Falcon 9 de SpaceX. La Nasa et SpaceX s'apprêtent à envoyer vendredi une équipe de quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, vers la Station spatiale internationale (ISS). /Photo prise le 22 avril 2021/REUTERS/Steve Nesius

(Reuters) - La Nasa et SpaceX s'apprêtent à envoyer vendredi une équipe de quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, vers la Station spatiale internationale (ISS).

Le décollage de la fusée Falcon 9 transportant la capsule Crew Dragon de la société fondée par Elon Musk est programmé à 11h49 heure française (09h49 GMT), d'un pas de tir du centre spatial Kennedy de la Nasa à Cap Canaveral, en Floride. Initialement prévu jeudi, il a été repoussé d'une journée en raison de conditions météorologiques défavorables.

Pour la fenêtre de lancement reprogrammée vendredi, la Nasa prévoit "une probabilité de 90% de conditions météorologiques favorables" sur le site de lancement, avec une amélioration des conditions le long de la trajectoire de vol.

Le voyage vers la station spatiale, qui tourne en orbite à quelque 400 km au-dessus de la Terre, dure près de 24 heures.

Cette mission "Crew-2" est la deuxième effectuée par l'agence spatiale américaine à l'aide d'une capsule Crew Dragon depuis que les États-Unis ont recommencé à envoyer des astronautes dans l'espace depuis le sol américain l'année dernière, après avoir longtemps dépendu de la Russie, en raison de l'abandon de leur programme de navettes spatiales en 2011.

Il s'agit également du troisième vol habité lancé dans le cadre du partenariat public-privé entre la Nasa et SpaceX. Le premier vol était une mission d'essai aller-retour transportant seulement deux astronautes en orbite en mai dernier.

Les quatre membres de l'équipe Crew 2 sont deux astronautes de la Nasa - le commandant de la mission, Shane Kimbrough, 53 ans, et la pilote Megan McArthur, 49 ans - ainsi que l'astronaute japonais Akihiko Hoshide, 52 ans, et le Français Thomas Pesquet, 43 ans, de l'Agence spatiale européenne.

Ce dernier, qui a déjà effectué une première mission à bord de l'ISS entre novembre 2016 et juin 2017, a confié s'attendre à un séjour "plus difficile", lundi lors d'une conférence de presse virtuelle de la Nasa, non pas tant sur le plan physique - "parce que j'ai l'impression d'être dans la meilleure forme de ma vie en ce moment", a-t-il dit - que sur le plan mental.

"La première fois, on part à l'aventure, on ne sait pas exactement ce qui va être difficile. La deuxième fois, on sait exactement à quoi on s'expose. Quand on a déjà couru un marathon, on sait que ça va faire mal", a expliqué l'ingénieur aéronautique français.

(Steve Gorman à Los Angeles, version française Camille Raynaud et Jean-Stéphane Brosse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS