Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La mutation forcée de Bayer et Monsanto

, , , ,

Publié le , mis à jour le 21/03/2018 À 12H37

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête L’après-glyphosate, pour Monsanto, se vivra sûrement dans le giron de Bayer. Mercredi 21 mars, la Commission Européenne a donné son feu vert, sous conditions, à son rachat par Bayer. Le groupe allemand se prépare à endosser le rôle de leader mondial des pesticides et des semences.

La mutation forcée de Bayer et Monsanto
Le centre de R?&?D de Bayer à La Dargoire (Rhône) accueille 220 chercheurs.

Patience, patience… Depuis septembre 2016, le groupe chimique et pharmaceutique Bayer est engagé dans une spectaculaire opération à 56 milliards d’euros : le rachat de Monsanto. Que suivent de près les autorités américaines et européennes, inquiètes des répercussions sur les agriculteurs alors que les mariages se succèdent dans l’agrochimie. Entre les américains Dow et DuPont, le suisse Syngenta et le chinois ChemChina…

Bayer, le numéro deux mondial des pesticides, va-t-il s’emparer du champion des semences et des OGM ? Début février, l’allemand avait encore dû faire de nouvelles concessions pour rassurer la Commission européenne. Mercredi 21 Mars, cette dernière a finalement donné son feu vert. "Nous avons autorisé le projet de rachat de Monsanto par Bayer parce que les mesures correctives proposées par les parties, qui dépassent largement les 6 milliards d'euros, répondent pleinement à nos préoccupations en matière de concurrence", précise la Commissaire européenne[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle