Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La muselière du cerbère nucléaire

, , ,

Publié le

La muselière du cerbère nucléaire

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Cinq fois le poids de la tour Eiffel, capable d’abriter la cathédrale Notre-Dame de Paris et de recouvrir 12 terrains de football. L’immense arche censée confiner les ruines radioactives générées par l’accident de Tchernobyl a commencé à être poussée vers sa position finale, mardi 15 novembre. Elle a été construite sur des rails lui permettant de glisser sur 300 mètres au-dessus du réacteur numéro 4 qui avait explosé le 26 avril 1986. L’opération de poussage a pris environ quarante heures. L’enceinte va permettre de sécuriser le site et de démanteler le sarcophage vieillissant, construit à la hâte il y a trente ans, tout en assurant la gestion des déchets radioactifs. Une étape cruciale venant mettre un terme à ce colossal chantier qui aura coûté 2,1 milliards d’euros. Le projet a été conduit par l’entreprise Novarka, un consortium français regroupant Vinci et Bouygues.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle