L'Usine Energie

La muselière du cerbère nucléaire

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La muselière du cerbère nucléaire
Cinq fois le poids de la tour Eiffel, capable d’abriter la cathédrale Notre-Dame de Paris et de recouvrir 12 terrains de football. L’immense arche censée confiner les ruines radioactives générées par l’accident de Tchernobyl a commencé à être poussée vers sa position finale, mardi 15 novembre. Elle a été construite sur des rails lui permettant de glisser sur 300 mètres au-dessus du réacteur numéro 4 qui avait explosé le 26 avril 1986. L’opération de poussage a pris environ quarante heures. L’enceinte va permettre de sécuriser le site et de démanteler le sarcophage vieillissant, construit à la hâte il y a trente ans, tout en assurant la gestion des déchets radioactifs. Une étape cruciale venant mettre un terme à ce colossal chantier qui aura[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte