La mue 2.0 du groupe Bricodea, rebaptisé Qérys

Localisé au Haillan (Gironde), le groupe Bricodeal s’appelle désormais Qérys et compte sur l’e-commerce et la data pour accélérer son développement. Il va investir 2,5 millions d’euros pour créer une "échoppe numérique" et embaucher 25 personnes.

Partager
La mue 2.0 du groupe Bricodea, rebaptisé Qérys
Jérôme Tesseire et Marc Hippomène, respectivement président et directeur général du groupe Qérys

Il n’est pas forcément évident, quand on est un groupe né en 1828, d’imaginer fonder sa croissance des années à venir sur le traitement de la donnée et les possibilités offertes par l’e-commerce.

Avec 830 salariés et 215 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018, c’est pourtant bien le défi auquel est confronté le groupe Bricodeal, dont le siège social se trouve au Haillan. Ex-Bricodeal, plutôt : mardi 12 février, l’entreprise a officialisé son changement de nom et s’appelle maintenant Qérys.

Une transformation sur cinq ans

Spécialiste de la vente de produits de construction, bricolage ou décoration, principalement pour les professionnels du bâtiment, les collectivités, les commerces spécialisés, mais aussi pour grand public directement via ses sites marchands, Qérys a entamé sa transformation il y a cinq ans.

À l’époque, deux start-ups avaient été créées, MonMagasinGeneral.com et Cazabox.com, dans le but d’éprouver les savoir-faire en matière d’e-commerce et d’avoir une présence en ligne plus marquée. Elles composent aujourd’hui, avec Sider, Bricodeal Solutions, Domotelec, Hydrosud Direct et Midi Piles Services — racheté l’an passé —, un ensemble de marques au service de l’aménagement de l’habitat.

Cette année, le groupe va accélérer sa mue en créant une "échoppe numérique" à Villenave-d’Ornon (Gironde), qui emploiera 25 personnes et nécessite un investissement de 2,5 millions d’euros. Une mise entièrement financée par le groupe et ses partenaires bancaires, lui qui a choisi de ne plus être côté en Bourse, après l’avoir été entre 1998 et 2012.

S’adapter aux modes de consommation

"Ce qui fait vraiment notre force, c’est notre indépendance, c’est ce qui nous permet d’investir dans l’entreprise. La logistique, les murs nous appartiennent, nous avons donc une grande liberté pour accompagner la transformation", explique Jérôme Teisseire, à la tête du groupe dont il détient, avec son père, 100 % du capital. "Pour donner un exemple tout simple, aujourd’hui, quand un particulier cherche un produit précis sur le net, il ne va pas regarder si celui qui le vend s’adresse d’abord aux professionnels ou aux particuliers. Donc nous, historiquement positionnés sur la vente aux professionnels, nous devons être assez agiles pour vendre aussi efficacement à des particuliers." résume Marc Hippomene, directeur général de Qérys.

"Il s’agit de mettre en place une nouvelle organisation capable de répondre à l’évolution des marchés et des modes de consommation", poursuit-il. "La taille de notre groupe nous permet de mutualiser des ressources qui, à l’échelle d’une société, seraient moins justifiées. Par exemple, avoir un community manager pour Monmagasingeneral.com, qui n’a que 6 salariés, ce serait compliqué. Là, on mutualise et tout le monde en profite. Dans la logistique moderne, il faut des talents, que nous allons recruter et tenter de fidéliser, alors même qu’ils sont de plus en plus volages", ajoute Marc Hippomene.

Qérys compte à la fois faire venir ces profils de Paris et profiter des formations en data scientists, notamment, dispensées à Bordeaux (Gironde), pour trouver sur place des spécialistes.

0 Commentaire

La mue 2.0 du groupe Bricodea, rebaptisé Qérys

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS