La monnaie ne peut pas être privée, dit Villeroy

Publié le

PARIS (Reuters) - La monnaie ne peut pas être privée, a déclaré samedi sur France Inter François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, qui considère qu'il s'agit avant tout d'un "bien public de souveraineté.

La monnaie ne peut pas être privée, dit Villeroy
La monnaie ne peut pas être privée, a déclaré samedi sur France Inter François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, qui considère qu'il s'agit avant tout d'un "bien public de souveraineté. /Photo d'archives/REUTERS/Axel Schmidt
© Axel Schmidt

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

François Villeroy de Galhau a rappelé son attachement au projet européen de création de monnaie numérique européenne, l'e-Euro, soulignant que l'utilisation des billets de banque diminuait progressivement dans plusieurs pays de la zone euro, tout particulièrement dans le Nord de l'Europe.

"Ils se posent la question de savoir si demain il faut pas donner le droit au citoyen a une monnaie digitale qui n'est plus un billet physique mais qui a la même qualité c'est à dire la sécurité de la Banque de France et de la Banque centrale europeenne", a-t-il déclaré.

"La monnaie, ça ne peut pas être privé. La monnaie c'est un bien public de souveraineté. C'est une reflexion que nous commençons, parce qu'elle pose enormément de questions."

(Geert de Clercq et Nicolas Delame)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte