Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

La mobilité partagée entre doutes et renouveau après la fin d'Autolib'

Publié le

Dossier Au 1er août, les voitures grises d'Autolib' n'écumeront plus l'Île-de-France. L'arrêt prématuré du service d'autopartage illustre les balbutiements des nouvelles formes de mobilité partagée. D'autant plus que les raisons du fiasco sont mal établies, la Mairie de Paris et le groupe Bolloré se renvoyant les responsabilités. Les acteurs se multiplient pour profiter du vide laissé par Autolib' et Vélib', un autre ratage industriel. Entre constructeurs automobiles solides et jeunes start-ups, les nouveaux opérateurs sont variés et semblent quelques fois en roue libre. La loi d'orientation sur les mobilités aura la dure tâche de remettre de l'ordre dans le marché très libéré de la mobilité partagée.

La mobilité partagée entre doutes et renouveau après la fin d'Autolib'
Tous nos dossiers

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle