L'Usine Energie

La mobilité durable à Paris martyrisée... mais libérée

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La mobilité durable à Paris martyrisée... mais libérée
Olivier Cognasse
Autolib’ va jeter l’éponge fin juillet. Vélib’ pourrait l’imiter à l’automne si Smovengo, son opérateur, ne parvient pas à remettre en selle le service avant l’ultimatum fixé par la maire de Paris, Anne Hidalgo. Si aucune des entreprises chargées de ces services n’a tenu ses engagements, ni la ville de Paris, ni le syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole ne se sont dédouanés de leurs responsabilités et de leur manque de rigueur lors du lancement des appels d’offres. Pour paraphraser la fameuse phrase du général de Gaulle prononcée le 25 août 1944 lors la libération de Paris, la mobilité propre dans la capitale est « outragée et martyrisée ». Paris, qui se voulait fer de lance de la mobilité durable, et qui est membre actif du C40 Cities – le[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte