La mission chinoise de Renault

Pendant longtemps, la Chine n'a pas été une priorité pour Renault. Étrangement absent, ce dernier n'a cessé de répéter qu'il jouait le jeu de l'Alliance et laissait, volontairement, la place à son partenaire Nissan. Officiellement pour mieux se concentrer sur la Russie ou l'Amérique du Sud. La marque au losange pourrait bien revoir sa copie. Elle a décidé récemment d'étoffer son réseau de concessionnaires et a chargé son bureau de Pékin d'une étude visant à cibler les attentes de la clientèle chinoise. Même si Renault n'annonce pour l'heure aucune production locale, c'est un premier pas vers un changement de stratégie.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement