La mise en eau de l’hydrolienne d’EDF retardée à mi-septembre

L’hydrolienne partie de Brest le 31 août devra attendre encore un peu avant d’être installée au large de la Bretagne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La mise en eau de l’hydrolienne d’EDF retardée à mi-septembre

La première hydrolienne d’EDF destinée à son parc marin a fait un aller-retour. Elle est de retour dans le port de Brest après l’avoir quitté le 31 août dernier. En effet, son installation va prendre du retard. En cause ? La mauvaise météo et la poursuite de tests de lestage. Elle devait initialement être mise en eau avant le 10 septembre.

L’imposante turbine destinée à produire de l’électricité devrait repartir samedi, selon le groupe pour une mise en eau prévue pour le 17 ou 18 septembre. Elle sera installée au large des Côtes d’Armor, sur le site du parc-pilote de Paimpol-Bréhat.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’hydrolienne a été produite par l'irlandais OpenHydro, et est la première d’un parc qui devrait réunir quatre engins. Le parc devrait être relié au réseau électrique français d’ici à l’automne 2012. Sa production devrait permettre de fournir 2 000 à 3 000 personnes.

Selon EDF, c’est le premier projet industriel à voir le jour, même si des hydroliennes ont déjà été installées ailleurs dans le monde. En Europe, le Royaume-Uni et la France se partagent la quasi-totalité du potentiel hydrolien en mer, avec 75% côté britannique et le reste côté français.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS