L'Usine Matières premières

La métallurgie russe nourrit bien ses patrons

,

Publié le

Les oligarques russes qui ont jeté leur dévolu sur les mines et les métaux trustent les premières places parmi les grandes fortunes du pays.

La métallurgie russe nourrit bien ses patrons

Le dollar n'est plus ce qu'il était et cette année posséder un milliard de dollars n'était pas suffisant pour intégrer la liste des 100 plus riches de Russie dressée par le magazine Forbes. L'envol des prix des commodités et du foncier, combiné à la baisse du dollar, a provoqué une augmentation de 54% des montants détenus par les 100 plus grandes fortunes russes qui se montent désormais à la coquette somme de 522 milliards de dollars.

A l'image de l'ancien numéro un, Mikhail Khodorovsky qui passe désormais ses jours en Sibérie, les barons du pétrole ne tiennent plus le haut de l'affiche. Ils ont été supplantés par les rois de la mine et du métal. C'est Oleg Deripaska, l'actionnaire principal de l'aluminier Rusal, qui est sur la première marche du podium avec 28,6 milliards. A la tête de 24,5 milliards, le patron du sidérurgiste Severstal, Alexei Mordashov, devance de peu l'ancien numéro un, Roman Abramovich, 24,3 milliards, présents dans différentes commodités mais surtout connu pour être le bienfaiteur de Chelsea Football Club.

En quatrième place, on retrouve un autre sidérurgiste, Vladimir Lisin, qui contrôle Novolipetsk Steel, puis les frères ennemis de Norilsk, Mikhail Prokhorov, et Valdimir Potanin. Prokhorov vient d'ailleurs de vendre ses parts dans le producteur de nickel à Deripaska, mais a reçu en échange une participation dans Rusal. Et la liste ne s'arrête pas là puisque le propriétaire de Polymetal, Suleiman Kerimov, est 8e.

On retrouve ensuite Viktor Rasnikhov (11e, Magnitogorsk), Igor Zyuzin (12e, Mechel), Alexander Abramov (14e, Evraz) et Iskander Makhmudov (Urals Metals and Mining). Et encore, note le responsable de l'édition russe de Forbes, Maxim Kashulinsky, nous ne disposions pas des rapports 2007 et nos estimations sont probablement sensiblement inférieures à la réalité !

Daniel Krajka

Photo : Oleg Deripaska, actionnaire principal de l'aluminier Rusal, AFP - Fabrice Coffrini

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte