La menuiserie industrielle, qu’est-ce que c’est ?

Quand vous entendez le mot menuiserie, vous pensez aussitôt au bois ? C’est vrai, bien sûr, mais en partie seulement. En effet, la menuiserie industrielle traite des matériaux très diversifiés, parmi lesquels l’aluminium joue un rôle majeur pour la fabrication de portes, fenêtres, portails, volets, vérandas…

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La menuiserie industrielle, qu’est-ce que c’est ?

Quels matériaux sont concernés par la menuiserie industrielle ?

La menuiserie industrielle est une branche spécialisée dans la fabrication d’éléments en plexiglas, en PVC, en plastique, en aluminium, en acier ou encore en matières composites. Les éléments fabriqués par les entreprises de menuiserie industrielle sont essentiellement destinés au secteur du bâtiment. Il s’agit de portes et huisseries, fenêtres et encadrements, revêtements extérieurs et intérieurs, portails, serrurerie, charpentes, escaliers...

L’aluminium, un matériau-phare de la menuiserie industrielle

Qu’il s’agisse de fabriquer des fenêtres, des portails ou des volets, l’aluminium offre plusieurs avantages :

  • sa résistance à la corrosion, qui facilite l’entretien et prolonge la durée de vie des garages, grilles ou portails ;
  • ses propriétés isolantes, indispensables pour des fenêtres et des portes étanches ;
  • sa légèreté, qui favorise la découpe, associée à une robustesse naturelle, qui en fait un élément solide ;
  • sa grande variété de coloris, qui en font un métal de choix pour des décors sur mesure.

Les chiffres-clés de la menuiserie industrielle

Le métal domine la production de la menuiserie industrielle française. En effet, chaque année, sur l’ensemble de la fabrication de portes, fenêtres et volets, la moitié sont en métal. L’entreprise de menuiserie en aluminium est un secteur particulièrement prospère, qui concerne 38 % de la production annuelle. La France occupe ainsi une place prédominante sur le marché européen de l’aluminium, avec une part de 22 %. Les fermetures en fonte, acier et fer occupent la deuxième place dans la production nationale ; vient ensuite le plastique, puis le bois.

Qui dit productivité élevée, dit aussi emplois : en France, plus de 1600 entreprises sont spécialisées en menuiserie industrielle. Réparties sur l’ensemble du territoire, elles emploient environ 40 000 salariés. 45 % d’entre elles sont spécialisées dans le travail du métal, contre 28 % pour le bois et seulement 10 % pour le plastique.

Les emplois de la menuiserie industrielle

Non seulement la menuiserie industrielle fournit des emplois d’avenir, mais elle en propose pour tous les profils, ou presque ! En effet, après un cursus spécialisé (CAP, BP et Bac Pro Menuisier Aluminium Verre, BTS Enveloppe des bâtiments : conception et réalisation, licence pro Management et Ingénierie des Entreprises de Façades), vous pourrez intégrer une entreprise de menuiserie en aluminium en tant que :

  • Menuisier aluminium : de la prise de commande à la conception, il exerce un rôle-clé.
  • Métreur : ce technicien relève les mesures sur les chantiers et gère les budgets.
  • Poseur installateur : il assure la mise en place des portes et fenêtres.
  • Conducteur des travaux : il coordonne les activités du chantier.
  • Concepteur dessinateur : ses dessins et calculs sont fondamentaux pour la mise au point des projets.
  • Chargé d’affaires : son rôle est celui d’un chef de projet, en liaison avec techniciens et commerciaux.
  • Technico-commercial : il démarche les clients et assure la promotion de l’entreprise de menuiserie en aluminium.

Contenu proposé par Prix Imbattable

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS