La médiation interentreprises gagne de nouvelles filières

Après le ferroviaire, le nucléaire et l’automobile, la médiation dédie désormais une équipe à la filière navale. Pour chaque filière, un médiateur et un représentant des industriels travailleront de concert à l’amélioration des relations entre donneurs d’ordres et fournisseurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La médiation interentreprises gagne de nouvelles filières

"Le seul problème de la médiation, c’est qu’elle n’est pas assez connue", affirme Pierre Pelouzet, le médiateur national des relations interentreprises. Pour y remédier, ce dernier a décidé d’accompagner Arnaud Montebourg chaque fois qu’il rend visite aux différents comités de filière. La semaine dernière, le médiateur a ainsi annoncé la création d’une division de la médiation spécialement dédiée aux problèmes touchant le secteur automobile.

Bientôt une médiation pour la santé

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Quelques semaines auparavant, il avait déjà remporté l’adhésion des représentants des filières ferroviaire et nucléaire. Et hier, Pierre Pelouzet était à Saint Nazaire, où il a convaincu les membres du comité stratégique de la filière navale de faire de même. Et dans les semaines à venir, il se rendra auprès des représentants de l’industrie de la santé pour faire de même.

Pour chacune de ces médiations de filière, le principe est le même. Un des médiateurs nationaux délégués deviendra l’interlocuteur privilégié pour tous les dossiers concernant le secteur en question, et de leur côté les industriels sont chargés de nommer un référent. Ce dernier se fera le porte-parole des valeurs de la médiation dans sa filière. Afin d’incarner ces portes-parole, Pierre Pelouzet souhaite des profils bien précis : "Il doit s’agir d’industriels qui n’hésitent pas à prendre leur téléphone lorsqu’une mauvaise pratique est identifiée, et qui soient aussi capables de taper du poing sur la table si nécessaire !" Les nominations de ces hérauts de la médiation débuteront dans les prochains jours.

Frédéric Parisot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS