Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La marque Nokia fait de l’un de ses best-sellers, le 3310, le symbole de sa contre-offensive

Ridha Loukil ,

Publié le

La marque finlandaise Nokia profite du Mobile World Congress pour ressusciter l’un de ses bestsellers historiques, le Nokia 3310. Une initiative au cœur de sa contre-offensive visant à regagner les faveurs des consommateurs

La marque Nokia fait de l’un de ses best-sellers, le 3310, le symbole de sa contre-offensive
Le Nokia 3310, l'arme de HMD Global pour la relance de Nokia dans les mobiles
© HMD Global

C’est un lancement pour le moins surprenant. Alors que les constructeurs de mobiles ne jurent plus que par les smartphones, la marque Nokia a marqué un grand coup en ressuscitant au Mobile World Congress, qui se tient à Barcelone du 27 février au 2 mars 2017, l’un de ses best-sellers  historiques : le Nokia 3310. Un lancement, un peu vintage et rétro certes, mais qui a sacrément frappé les esprits.

Star du Mobile Word Congress

« C’est incontestablement la star de l’évènement, affirme l’analyste Ville-Petteri Ukonaho sur le blog de Strategy Analytics. Ce petit terminal a volé la vedette à des smartphones premium comme le G6 de LG ou le P10 de Huawei. Il a bénéficié d’une large couverture et d’une bonne réception par les medias et les réseaux sociaux. »

Alors pourquoi un tel enthousiasme alors que trois téléphones mobiles sur quatre vendus aujourd’hui dans le monde sont des smartphones ? Lancé en 2000, le Nokia 3310 s’est écoulé à 126 millions d’exemplaires dans le monde, ce qui en fait l'un des mobiles le plus vendu de la marque. La start-up HMD Global, qui tente de relancer la marque finlandaise dans les mobiles, avec le soutien industriel du géant taiwanais de la sous-traitance électronique Foxconn, en fait un symbole fort, de sa stratégie de reconquête du marché.

Rappel des valeurs de qualité, fiabilité et simplicité

« Ce terminal peut sembler une addition innocente et amusante au portefeuille de produits de HMD, annoncé en grande pompe sur le salon, écrit l’analyste de Strategy Analytics. Il constitue en fait un mouvement stratégique très intelligent de la part de l’équipe de direction de HMD. Avec ce téléphone simple  et "muet", elle ramène les souvenirs et l'image de ce que Nokia signifiaient pour les consommateurs: qualité, fiabilité, simplicité. »

C’est en jouant sur ces valeurs que HMD Global espère relancer la marque et regagner la faveur des consommateurs. La start-up a néanmoins revisité le design du vieux Nokia 3310 pour le mettre à l’heure de modernité avec notamment un écran LCD en couleurs de 2,4 pouces, un port de carte mémoire Micro SD et un appareil photo à 2 mégapixels.

Stratégie qui aide à vendre des smartphones

« Alors que Nokia était absente des smartphones depuis plusieurs années, ce petit appareil ramène la marque à l'esprit de millions d’anciens clients, leur rappelant son existence, estime Ville-Petteri Ukonaho. Ce téléphone à fonctionnalités minimales va aider HMD à rajeunir son activité dans les smartphones. En si peu de temps, la société a créé un tel engouement et une attention médiatique qui l’aideront certainement à vendre sa gamme de smartphones Nokia 6, 5 et 3. Elle n'aurait pas pu faire mieux pour relancer la marque au niveau mondial. »

Mais cette stratégie s’inscrit aussi dans l’héritage de HMD Global. Car si la nouvelle société repart à zéro dans les smartphones, ce n’est pas le cas dans les feature phones, ces téléphones mobiles basiques construits avec un système d’exploitation propriétaire comme le Nokia 3310. Selon Strategy Analytics, la marque Nokia en reste le numéro deux mondial avec 35,3 millions de pièces écoulées en 2016, derrière Samsung (52,3 millions d’unités) mais devant TCL (27,9 millions). Ces mobiles basiques ont représenté un marché de 396 millions d’unités en 2016, en baisse de 11% par rapport à 2015. En remettant le Nokia 3310 au goût du jour, HMD Global envoie un message fort comme quoi elle n’entend pas abandonner ce vieux marché au profit des seuls smartphones, même si les ventes devraient baisser de 12% en 2017 selon Strategy Analytics.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle