"La marque DS est désormais bien installée", selon sa directrice générale Beatrice Foucher

Quelques jours avant le salon de Genève – finalement annulé - DS, la marque premium du groupe PSA, a présenté sa grande berline DS9 et un concept-car préfigurant le style des futurs modèles de la marque. Sa nouvelle directrice générale Béatrice Foucher, nommée le 15 janvier, dévoile ses objectifs.

Partager
Béatrice Foucher est directrice générale de DS depuis janvier 2020.

Quel bilan dressez-vous de la relance de DS, opérée depuis 2018, avec les DS7 et DS3 Crossback ?

Un bilan très positif. Nous avons vendu 62500 véhicules dans le monde en 2019, en hausse de 17%, avec seulement deux modèles –dont deux déclinaisons électriques sont arrivées tard dans l’année. Les retours des clients sont très bons. La marque DS est désormais installé de façon crédible auprès des clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels.

Etes-vous satisfaite du démarrage de vos modèles électriques e-Tense ?

Oui, aussi bien côté ventes que côté commandes. La DS7 Crossback e-Tense représente 30% des ventes du modèle, et pour DS3 Crossback e-Tense, on oscille entre 15 et 20% du total.

Cette tendance est appuyée par la consolidation de notre réseau de vente. On finit la transformation du réseau en France, avec 162 points de vente, et on prévoit 87 ouvertures cette année dans le monde, avec de nouveaux DS Stores en Egypte, en Turquie, en Corée du sud…

Craignez-vous les conséquences du coronavirus ?

Pour l’instant, nous avons des stocks de pièces et de voitures à vendre. Nos usines européennes fonctionnent. A court terme, notre business fonctionne, notre portefeuille de commandes est élevé. L’usine chinoise de Shenzhen a redémarré il y a dix jours, on est en train d’en actionner l’approvisionnement. Mais bien sûr, on ne peut pas exclure des conséquences négatives pour cette année.

C’est cette usine qui fabriquera le futur modèle DS9, une grande berline de luxe. Pourquoi attaquer ce segment, alors que ce sont plutôt les SUV qui ont le vent en poupe ?

Ce type de silhouette s’est fait grignoter par les SUV, mais représente toujours 25% des ventes du premium pour le segment D en Europe. C’est une façon d’exprimer son statut, une forme d’élégance, qui restent pérennes. C’est la promesse pour le passager, à l’avant comme à l’arrière, d’un confort exceptionnel, tandis que le SUV répond à d’autres attentes : un véhicule polyvalent, avec des volumes et des capacités de franchissement, qui donne un sentiment de protection.

Ce segment des berlines rappelle notre ancrage historique, et fait le lien avec deux de ses modèles emblématiques : la DS de 1955 et la SM de 1970.

Quand sera-t-elle disponible ?

Au deuxième semestre 2020, d’abord sur le marché chinois, pour des raisons de logistique, puisqu’elle sera fabriquée à Shenzhen. Elle sera disponible dès le lancement en versions thermique et hybride rechargeable.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

18 - St Amand Montrond

Mise en place d'un espace fitness aux abords du lac de Virlay

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS