Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La majorité des Français souhaite conserver l'énergie nucléaire

Léna Corot

Publié le

Un Français sur deux souhaite abaisser à 50% la part d'électricité d'origine nucléaire, et seulement 20% des sondés souhaitent que la France abandonne le nucléaire. Mais, pour la majorité des Français, le développement des énergies renouvelables doit être la priorité.

La majorité des Français souhaite conserver l'énergie nucléaire © Wikimedia - François GOGLINS - c.c

Si un Français sur deux souhaite abaisser à 50% la part d’électricité d’origine nucléaire, seulement 20% des sondés souhaitent que la France abandonne le nucléaire qui produit actuellement 75% de l’électricité en France, selon un sondage réalisé par Elabe.

Sur ce sujet, une réelle fracture existe dans la population française en fonction de l’âge. Alors que 35% des 50-64 ans et 40% des plus de 65 souhaitent le maintien de 75% de la part du nucléaire, 60% des 18-24 ans et 56% des 25-34 ans souhaitent abaisser cette part à 50%.  Le souhait d’abaisser la part du nucléaire est ainsi plus fort chez les jeunes.

Le nucléaire synonyme d’indépendance énergétique

Pour une large majorité de Français, 80%, le nucléaire est une énergie qui garantit l’indépendance énergétique de la France et qui est bon marché (62%). Toutefois, 55% des personnes sondées estiment que le nucléaire n’est pas une énergie "qui a de l’avenir", ni qu’elle est "sûre". Et 62% des Français considèrent que le nucléaire n’est pas une énergie "propre".

Là encore, les personnes plus âgées attribuent plus facilement chacun des qualificatifs proposés à l’énergie nucléaire. Par exemple, 92% des personnes de plus de 65 ans estiment que l’énergie nucléaire garantit l’indépendance énergétique de la France et 51% qu’elle est "sûre".

Vers le développement des énergies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables doit être la priorité de la France au cours des prochaines années pour 63% des sondés alors que seulement 12% des Français pensent que la priorité est la rénovation et la construction de centrales nucléaires. 25% des sondés affirment qu’elles doivent "autant l’une que l’autre" être des priorités. Le développement des énergies renouvelables est majoritairement choisi par l’ensemble des catégories de population, peu importe l'âge.

Méthodologie :

Sondage réalisé par Elabe sur internet les 4 et 5 octobre pour Les Echos, Radio Classique et l’Institut Montaigne.

Echantillon de 1 001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus