La mairie de Paris pourrait remplacer les Autolib' avant 2023

La mairie de Paris pourrait faire l'impasse sur le service d'autopartage Autolib', exploité par le groupe Bolloré. Anne Hidalgo a expliqué, dans une interview aux Echos publiée samedi 2 juin, qu'une solution de remplacement pourrait être mise en oeuvre avant la fin de délégation de service public, fixée en 2023. Ses déclarations font suite à un courrier de l'industriel réclamant 40 millions d'euros par an aux 98 communes desservies par le service. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La mairie de Paris pourrait remplacer les Autolib' avant 2023
Anne Hidalgo assure que la municipalité de Paris étudie des solutions de remplacement au service d'autopartage Autolib' exploité par le groupe Bolloré

Anne Hidalgo entérine le bras de fer qui oppose le groupe

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement