La mainmise d'Elon Musk sur Tesla critiquée par des actionnaires

Un groupe d'actionnaires souhaite que le Conseil d'administration de Tesla ait plus d'indépendance vis-à-vis de son co-fondateur Elon Musk. Dans une lettre, ils affirment que cinq des six membres actuels ont des liens avec le milliardaire sud-africain et que cela nuit au bon fonctionnement du groupe, selon BBC news.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La mainmise d'Elon Musk sur Tesla critiquée par des actionnaires
Un groupe d'actionnaires souhaite que le Conseil d'administration de Tesla soit plus indépendant vis-à-vis de son co-fondateur Elon Musk.

Elon Musk a-t-il trop d'influence sur le Conseil d'administration ? C'est ce que pense un groupe d'actionnaires. Dans une lettre, retranscrite en partie par BBC news, ces actionnaires questionnent l'indépendance du Conseil dont les membres seraient trop proches d'Elon Musk, le co-fondateur de Tesla.

"Cinq des six membres actuels du conseil ont des liens professionnels ou personnels avec Elon Musk ce qui peut compromettre leur capacité à avoir un jugement indépendant", affirment ces actionnaires dans la lettre. Ils ajoutent que le Conseil d'administration est resté largement inchangé depuis que la société est cotée en Bourse, selon BBC news.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Au final, ces actionnaires demandent à ce que les membres du Conseil soient réélus annuellement et que deux nouveaux membres indépendants soient nommés. Ce groupe souhaite que les démarches soient faites avant le lancement de la Model 3, le premier véhicule Tesla dédié au marché de masse, ajoute BBC news.

"Un conseil indépendant aurait un regard critique sur les dysfonctionnements du groupe", justifient ces actionnaires. Toutefois, d'autres pensent différemment et soutiennent justement Tesla pour la vision de son dirigeant Elon Musk, son équipe, et ses projets, analyse la BBC news.

Tesla premier constructeur américain en Bourse

Un porte-parole de Tesla a déclaré que le groupe cherchait, depuis plusieurs mois déjà, un moyen d'avoir des membres du conseil indépendants. Il a ajouté que des annonces seraient faites très prochainement.

La réponse cinglante du milliardaire sud-africain, elle, ne s'est pas faite attendre. Elon Musk leur a proposé d'aller acheter des actions Ford dont "la gouvernance est géniale".

Or Tesla est devenu le premier groupe automobile américain par capitalisation boursière, devant Ford et General Motors. En début de semaine, la capitalisation boursière de l’entreprise d’Elon Musk a atteint les 51,56 milliards de dollars, tandis que celle de GM s’est établie à tout juste 50,26 milliards et celle de Ford à environ 45 milliards de dollars. Chiffres étonnants quand on sait que l'année dernière Tesla a vendu 76 230 véhicules contre 10 millions pour GM et 6,7 millions pour Ford.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS