Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La longue marche de Renault en Chine

, , ,

Publié le

Renault est le dernier grand constructeur mondial à ne pas s'être encore implanté en Chine. Il a bien entamé des discussions avec Dongfeng, le partenaire de Nissan sur place, mais rien ne devrait être officialisé avant la fin de l'année. « Nous ne maîtrisons pas tout en Chine, surtout les délais, précise Emmanuel Levacher, le directeur commercial pour la région Asie-Pacifique. Il faudra ensuite attendre l'accord des autorités chinoises. Donc, tant que le projet n'est pas approuvé, il n'y a pas de projet... » Et il n'y aura pas de projet avant que Dongfeng ne se réorganise. Les autorités chinoises auraient en effet demandé au constructeur de clarifier sa nébuleuse de sociétés et de coentreprises. « Si tout se passe comme nous le souhaitons, nous devrions démarrer la production [...] à la fin 2015 », voulait encore croire Carlos Ghosn lors de l'assemblée générale des actionnaires vendredi 27 avril.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle