Tout le dossier Tout le dossier

La loi sur le dialogue social : entre mesures phares et mesurettes

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, mardi 2 juin, le projet de loi sur le dialogue social et l'emploi portée par le ministre du Travail François Rebsamen. Né de l'échec, au mois de janvier, des négociations sur le dialogue social initiées début octobre 2014 entre organisations patronales et syndicales. Le projet condense un pèle-mêle de dispositions qui ont suscité, tour à tour, de vives réactions d'un côté comme de l'autre. On y retrouve : seuils sociaux à partir desquels les salariés sont représentés, pouvoirs et rythmes de rencontre de ces instances représentatives, reconnaissance des parcours syndicaux, présence des salariés dans les conseils d’administration et représentation des salariés des TPE. Retrouvez les différents épisodes de ce feuilleton dans notre dossier.

DANS CE DOSSIER

Partager
"Qui pense une seconde que la loi Rebsamen va créer de l’emploi ?" lance François Asselin, président de la CGPME 
Le projet de loi Rebsamen donne plus de pouvoir aux commissions paritaires régionales
Alcatel-Lucent, Alstom ou encore Valeo devront ouvrir leurs conseils d’administration aux salariés
L’égalité hommes-femmes affaiblie par la loi sur le dialogue social
Projet de loi sur le dialogue social : comprendre le subtil compromis en 4 points
Comment le gouvernement compte moderniser et simplifier le dialogue social
Dialogue social : après l’échec de la négociation, le gouvernement récupère un dossier miné
Modernisation du dialogue social, jusqu’où le Medef est-il prêt à aller ?  
Trois questions à régler pour réformer le dialogue social dans les entreprises
Dialogue social : Medef et UPA rapprochent leurs points de vue sur la représentation des salariés des TPE
Dialogue social : représenter les salariés des TPE, c'est possible
La délégation unique répond aux seuils sociaux
Dialogue social : les trois points de blocage de la négociation entre patronat et syndicats
Dialogue social : la CGT et le Medef avancent à petits pas
Seuils sociaux : syndicats et patronat ne trouvent pas de terrain d'entente
Lancement de la difficile modernisation du dialogue social

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

WEBINAR

Gestion des dépenses pro & digitalisation en 2023 : les habitudes ont toujours la vie dure !
Webinar

16 février 23 11h00 - 45 min

Gestion des dépenses pro & digitalisation en 2023 : les habitudes ont toujours la vie dure !

Proposé par Pleo Technologies

LES DERNIERS DOSSIERS

Les dossiers de l'Usine Nouvelle

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

Les formations L'USINE NOUVELLE

Toutes les formations

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par