La LGV Bretagne - Pays de la Loire à l'heure des choix

Le projet de ligne à grande vitesse vient de franchir une nouvelle étape avec la clôture de l'appel public à candidatures.

Partager

Bouygues TP, Vinci Concessions et Eiffage sont les noms des trois entreprises qui se sont portées candidates pour construire la future ligne à grande vitesse de l'Ouest de la France. RFF (Réseau Ferré de France) va maintenant procéder à l'examen des dossiers pour choisir son futur partenaire, à moins qu'aucune offre ne soit recevable.

Cette ligne de 214 km doit coûter 3,4 milliards d'euros et permettra de relier Paris à Rennes en 1h26 et à Nantes en 1h52. Plus au sud, le projet parait moins bien engagé. La futur LGV Sud Europe Aquitaine rencontre certaine réticences de la part de certaines collectivités locales qui doivent participer au financement. A ce rythme, Bordeaux ne sera pas à 2 heures de Paris en 2016.

Olivier Cognasse


Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS