La lévitation magnétique repart à l'offensive

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'intérêt pour les trains à sustentation magnétique est relancé. En témoignent plusieurs projets d'envergure au Japon, en Chine, en Allemagne et au Moyen-Orient.

V alidation, suspension, dis-cussions... A en juger par les pressions chinoises exercées à l'encontre de Transrapid (Siemens/ThyssenKrupp), le cons-tructeur du maglev (pour magnetic levitation) de Shanghai, ce train est davantage qu'une passade pour la Chine. La semaine dernière, le consortium allemand a appris la suspension d'un projet d'extension par agence de presse chinoise interposée, au prétexte de risque pour la santé des riverains. Avant de le voir remis sur les rails par la municipalité de Shanghai dès le lendemain... But probable de cette guerre des nerfs : l'obtention d'importants transferts de technologie, ce que l'Allemagne refuse. L'enjeu est pourtant de taille : 3,6 milliards d'euros pour prolonger la première ligne de 2003 (31 km) jusqu'à Hangzhou (175 km supplémentaires) d'ici à 2010. Détenant à la fois le record du monde de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte