La Lec au risque de la consigne

Brune Poirson a répondu aux questions du Sénat le 10 septembre.

Partager
La Lec au risque de la consigne

Brune Poirson a été entendue le 10 septembre par la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat. Le coup d’envoi du parcours parlementaire du projet de loi relatif « à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire » (Lec). Un projet, « technique » à l’origine, devenu « très politique » au fil des mois… Pendant deux heures et demie, la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire a répondu à une quinzaine de questions de sénateurs et sénatrices. Si les déchets du bâtiment et des travaux publics (BTP) sont revenus régulièrement dans les échanges, c’est bien la consigne qui occupe clairement les esprits. Quant à la nécessité de lutter contre les plastiques à usage unique, « le suremballage » et le gaspillage, elle est pratiquement apparue comme une cause entendue.

Intérêt général

Les membres de la commission se sont ainsi inquiétés du manque de précision et de cohérence de l’article 7 relatif à la consigne : est-ce pour le recyclage des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) ou la réutilisation des bouteilles en verre ? Les deux ? Comment se prononcer alors que les chiffres les plus farfelus circulent ? Et pourquoi mettre en place un comité de pilotage, coprésidé par Jacques Vernier, avant les débats ? Brune Poirson maintient que le dispositif, qui reste à finaliser, doit garantir l’intérêt général – les collectivités locales, les citoyens, les recycleurs – contre l’intérêt particulier des lobbys de la grande distribution et des industriels réunis dans le Collectif boissons. Quant au rapport de Jacques Vernier, il doit être rendu public « dans les heures qui viennent ». La secrétaire d’État à la Transition écologique invite donc les parlementaires à modeler le dispositif pour qu’il corresponde au mieux aux intérêts des collectivités locales. Elle dénonce au passage l’argument du taux de collecte de 98% des bouteilles en PET avancé par ses détracteurs en calculant que le solde de 2% représente tout de même des centaines de millions de bouteilles dans la nature.

Crispations

Brune Poirson convient que la consigne est « un objet transitionnel », un « symbole » qui cristallise les débats et génère crispations et incompréhensions. La secrétaire d’État souhaite néanmoins que le projet de loi ne se résume pas à cette polémique. La consigne n’est finalement qu’une « toute petite réponse au gaspillage » dans un texte ambitieux à même de changer profondément et de manière irréversible les comportements et les habitudes de consommation. L’objectif est bien de réduire les déchets, en particulier les emballages à usage unique. Plusieurs questions pointues relatives aux filières soumises à la responsabilité élargie des producteurs (REP), à Citeo, à l’extension des consignes de tri, à la redevance incitative, au polystyrène expansé (PSE), au Triman, aux écocontributions ou à la sécurité sanitaire sont apparues.

Entre « enthousiasme » et « frustrations », les débats commencent le 17 septembre. Un sénateur a estimé que la consigne pouvait desservir le projet de loi...

L’audition de Brune Poirson le 10 septembre

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Elastomères

SBS / SEBS DYNASOL : Gamme Calprène®

OMYA

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS