Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La justice autorise AORF à poursuivre son activité

, , ,

Publié le

Placé en redressement judiciaire depuis quatre mois, l'équipementier ferroviaire Ateliers orléanais de réalisation ferroviaire a vu son plan de continuation validé par la justice. 67 postes sont supprimés.

La justice autorise AORF à poursuivre son activité © ABRF Industries

Depuis le retrait des repreneurs les mieux placés, les russes d'Uralvagonzavod, le président d'Ateliers orléanais de réalisation ferroviaire (AORF), Eric Vinassac, a travaillé d'arrache-pied pour monter un plan de continuation sans un nouvel actionnaire. Le tribunal de commerce d'Orléans (Loiret) a finalement été sensible à ses arguments, mercredi, en validant ce plan, seule alternative à la liquidation pure et simple.

Première conséquence : 67 emplois sont supprimés sur 227. C'est un peu moins que ce qui était prévu jusqu'à présent. L'usine Ateliers bretons de réalisation ferroviaire industries (ABRFI) à Châteaubriant (Loire-Atlantique) devrait perdre 54 postes sur 136. Sur ce site de fabrication de wagons de fret, aucune commande ne fait tourner l'outil de production depuis plusieurs semaines. Saint-Denis-de-l'Hôtel ferroviaire (SDHF), près d'Orléans, perdra 13 postes sur 91.

En coulisses, lors de la précédente audience le 20 septembre, des commandes de la SNCF[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle