Quotidien des Usines

La justice accorde une semaine de sursis à Lohr

, ,

Publié le

Le groupe alsacien a jusqu’au 25 juin pour finaliser l’accord qu’il a conclu avec Alstom et le FSI afin de leur céder sa division de tramway sur pneu Translohr.

La justice accorde une semaine de sursis à Lohr © Jean-Louis Salque - L'Usine Nouvelle

En vendant son activité Translohr, la société en difficultés espère obtenir une bouffée d’oxygène. En effet, le groupe souffre de la crise et a été contraint de se déclarer en cession de paiement. Alstom et la FSI ont offert, la semaine dernière, 35 millions d’euros pour racheter le seul fabricant de tramway sur pneus au monde.

"Nous sommes en train de finaliser la cession de l'activité Translohr, de prévoir tous les détails. Ce processus est lourd et important, il y a de nombreux documents. C'est pour ça que le tribunal nous donne une semaine de plus. La semaine prochaine nous serons prêts", a expliqué l'AFP Jean-François Argence, le porte-parole du groupe basé à Duppigheim (Bas-Rhin).

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte