La Joliverie inaugure une école-usine de nouvelle génération

Le lycée de La Joliverie a inauguré le 9 décembre son pôle des process industriels, à Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique). 8,6 millions d'euros ont été investis dans cette infrastructure, innovante par son architecture et ses partenariats avec des constructeurs de machines tels que Hass ou Hoffmann.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Joliverie inaugure une école-usine de nouvelle génération
Le lycée de La Joliverie à Saint-Sébastien-sur-Loire.

Le lycée de La Joliverie a inauguré le 9 décembre son pôle des process industriels, à Saint-Sébastien-sur-Loire, dans l'agglomération nantaise (Loire-Atlantique). Cette école-usine de 6 000 m² a représenté un investissement de 8,6 millions d'euros, en comptant le bâtiment et les machines. La région Pays de la Loire a financé pour moitié ce bâtiment très vitré visant aussi à redonner du lustre aux métiers de la production industrielle qui peinent à recruter en dépit d'importantes possibilités d'emplois, surtout dans la région de Nantes-Saint-Nazaire.

L'autre atout du site est son important parc machines récentes. La Joliverie s'est en effet associé à des constructeurs de machines-outils dont Haas pour l'acquisition de 10 machines à commandes numériques. Ce partenariat permet à l'école de disposer de la dernière génération d'outils. En contrepartie, le pôle fait office de centre technique pour Haas qui accueille des sessions de formation pour ses clients. Haas a dernièrement tenu un congrès européen autour des équipements installés sur le site de La Joliverie.

Un accord du même acabit a été scellé avec Hoffmann qui a installé un laboratoire de métrologie de dernière génération. Deux imprimantes 3D, une quarantaine d'automates Schneider, Siemens et Rockwell et deux robots Fanuc complètent cet important parc d'équipements.

Le pôle accueillera 450 jeunes en formation initiale ou en alternance, du CAP au bac + 3 préparant aux métiers de techniciens de maintenance, de production (opérateur commandes numériques, techniciens d'usinage) ou de bureaux d'études. Le lycée de La Joliverie s'illustre régulièrement et depuis de nombreuses années via ses Cityjoule ou Microjoule, des véhicules ultra-profilés et ultra-économe en carburant, accumulant de nombreux records lors d'éco-marathons et autres épreuves d'endurance en sobriété.

Emmanuel Guimard

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS