La joint-venture avec les chinois ne menace pas l’emploi chez Visteon dans le Nord

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La joint-venture avec les chinois ne menace pas l’emploi chez Visteon dans le Nord
Auto - Tableau de bord

Les salariés de Visteon employés sur les sites exploités en France par l’équipementier américain n’ont rien à craindre de la vente par leur employeur de ses activités d’équipements pour habitacle à la joint-venture Yanfeng Visteon Automotive, qu’il détient à parts égales avec le chinois Huayu Automotive Systems.

D’après la direction, cet accord, toujours en discussion pour l’instant, donnerait naissance à de nouvelles entités destinées à de nouveaux marchés, là où les constructeurs automobiles construisent leurs usines. Trop chers à transporter sur de longues distances, les planches de bords, les panneaux de portes et les consoles se fabriquent toujours à proximité des lignes d’assemblages de voiture.
L’accord à venir avec les chinois n’aura donc pas d’impact sur le devenir des sites que l’équipementier détient dans le Nord-Pas-de-Calais.
Aujourd’hui, l’usine de Gondecourt (Nord) emploie environ 850 personnes dont 200 intérimaires et le site de conception d’Harnes (Pas-de-Calais) compte 280 salariés. Le site de Carvin (Pas-de-Calais), l’atelier détaché de Gondecourt, est en train de fermer ses portes. Il y reste une cinquantaine de salariés qui rejoindront dans les six mois à venir les équipes de Gondecourt.

Les sites Visteon du Nord-Pas-Calais travaillent essentiellement pour l’usine Renault de Douai et celle de Renault Truck et dans une moindre mesure pour Sevelnord à Valenciennes et PSA Peugeot Citroën à Poissy. Ils auraient des commandes pour les cinq à huit ans à venir. Après ? Tout dépend de l’activité en France des constructeurs automobiles.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS