La hausse de la taxe Nutella fortement revue à la baisse à l'Assemblée nationale

Face aux protestations des deux principaux pays producteurs d'huile de palme, l'Indonésie et la Malaisie, et des industriels de l'agroalimentaire, les députés ont limité la contribution additionnelle prévue sur la "taxe Nutella" à 90 euros la tonne. Le Sénat s'était engagé sur une hausse progressive mais beaucoup plus contraignante, avec à terme une taxation relevée à 900 euros la tonne à partir de 2020.

Partager

La hausse de la taxe Nutella fortement revue à la baisse à l'Assemblée nationale

Le vote au Sénat d'une hausse de la taxe sur l'huile de palme, dite "taxe Nutella", avait entraîné des protestations de la part des deux principaux pays producteurs, l'Indonésie et la Malaisie, et de l'industrie agroalimentaire. Ce jeudi 17 mars à l'Assemblée nationale, les députés ont donc préféré limiter ce relèvement à 90 euros la tonne alors que les sénateurs, à l'initiative des écologistes, avaient opté sur un scénario beaucoup plus contraignant. La contribution additionnelle à la taxe sur l'huile de palme devait en effet être portée à 300 euros la tonne en 2017, 500 euros en 2018, 700 en 2019 et 900 à partir de 2020.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette décision prise avec le soutien du gouvernement s'inscrit dans le cadre du projet de loi biodiversité, qui était examiné en deuxième lecture par l'Assemblée. "Cette taxation est plus réaliste (...) Nous ne voulons ni d'un boycott de ces deux pays, ni même de l'huile de palme", a déclaré la secrétaire d'État à la Biodiversité, l'écologiste Barbara Pompili. Pour le député socialiste, Jean-Louis Bricoud, cet allègement de la hausse prévue doit permettre de "ne pas déstabiliser brutalement les approvisionnements des entreprises installées en France, ainsi que les revenus des producteurs de ces huiles, qui se situent majoritairement dans des pays en développement".

Les huiles issues d'une production durable seront par ailleurs exonérées de la taxe, d'après le nouveau texte. Les écologistes et la rapporteure PS Geneviève Gaillard s'étaient opposés à cette mesure en indiquant qu'il n'existe pas encore de filière certifiée et donc de garantie d'une production réellement durable.

Au Sénat, les écologistes avaient mis en avant les "effets dévastateurs de la culture industrielle du palmier à huile sur la biodiversité" pour justifier le vote de cette contribution additionnelle. L'huile de palme, dont les effets sur la santé sont décriés, reste en effet l'une des huiles végétales les moins taxées en France, 104 euros par tonne contre 190 euros par exemple pour l'huile d'olive.

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS