La Grèce va acheter six Rafale supplémentaires à la France

En raison de tensions récurrentes avec la Turquie, la Grèce a décidé d'acheter six Rafale de plus à la France, a annoncé le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis dimanche 12 septembre. En janvier, elle en avait déjà commandé 18, pour 2,5 milliards d'euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Grèce va acheter six Rafale supplémentaires à la France
La Grèce avait initialement commandé 18 Rafale, douze d'occasion et six neufs.

Après que la Suisse a boudé le Rafale fin juin au profit du F-35 américain, la France peut compter sur l'un de ses fidèles clients pour doper ses ventes : la Grèce. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a en effet annoncé dimanche 12 septembre que son pays allait acheter six avions de chasse tricolores de plus, portant le nombre total de Rafale commandés à 24.

Des accords stratégiques

Un premier contrat d'une valeur de 2,5 milliards d'euros avait déjà été signé en janvier concernant l'achat de 18 appareils, six neufs et douze d’occasion prélevés à l’Armée de l’Air et de l’Espace française. Une commande importante, qui s'explique par le contexte géopolitique tendu vis-à-vis de la Turquie, sur fonds d’exploration pétrolière en mer Méditerranée. Un premier Rafale a d'ailleurs été livré fin juillet, un record en termes de délai.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Au cours du Salon international de Thessalonique, Kyriakos Mitsotakis a également déclaré que des discussions étaient en cours avec les Etats-Unis concernant une potentielle extension de cinq ans de leur accord de coopération de défense, afin d'éviter d'avoir à le renouveler chaque année. Il a précisé qu'il restait ouvert à « d'autres accords stratégiques », en citant notamment la relation « très proche » avec la France.

Un succès surprenant

Immédiatement après cette annonce, la ministre des Armées Florence Parly a salué sur Twitter une « excellente nouvelle ». « La coopération européenne avance, concrètement », a pour sa part commenté Clément Beaune, secrétaire d’Etat français aux affaires européennes. La Grèce a été le premier pays européen à avoir commandé des Rafale, suivie par la Croatie (12 appareils) fin mai.

Au-delà des 27 pays membres de l'UE, l'avion de chasse français conçu par Dassault compte parmi ses clients le Qatar (36 appareils), l'Inde (36), et l'Egypte, qui en a commandé 24 en 2015 puis 30 de plus fin mai. De nouveaux contrats conséquents pourraient prochainement être signés, avec l'Indonésie et la Finlande notamment. Un succès aussi éclatant qu'inattendu, car le Rafale était encore considéré invendable au début des années 2000.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS