La Gigafactory de Tesla ouvre officiellement ses portes

Elon Musk, le patron de Tesla, inaugure son usine géante vendredi 29 juillet, dans le désert du Nevada. Elle fabriquera les batteries lithium-ion, nécessaires à ses voitures électriques. Wired, comme d'autres médias, a eu l'occasion de visiter la "Gigafactory".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Gigafactory de Tesla ouvre officiellement ses portes
Une vue aérienne de l'usine Tesla dans le Nevada

L'usine de Tesla, basée à 30 kilomètres de Sparks (Nevada), ne "ressemble pas à grand-chose pour le moment", décrit le magazine Wired. "Mais c'est la clé de la révolution du transport que compte mettre en place Elon Musk". Le patron de Tesla a ouvert les portes de sa "Gigafactory" aux journalistes mardi 26 juillet 2016 et l'inaugure officiellement ce vendredi 29 juillet. Le mot "inauguration" est toutefois peu approprié. La production de batteries domestiques et industrielles (Powerall et Powerpack) est déjà en cours dans une partie de l'usine, et l'autre partie est en chantier. "Seul 14% du bâtiment est construit", précise Wired. Le chantier a commencé en 2014 et devrait être finalisé en 2020. C'est la première fois que des visiteurs extérieurs pénètrent dans l'enceinte de la Gigafactory.

Tesla prévoit de fabriquer 500 000 véhicules électriques par an à partir de 2018. Pour relever ce défi il faut que la production de batteries lithium-ion augmente drastiquement. L'usine sera largement automatisée. Mais Elon Musk prévoit d'embaucher 6 500 salariés au total.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'usine est construite en partenariat avec Panasonic, qui depuis 2010 fournit au constructeur les batteries de ses voitures. Le groupe japonais a participé à hauteur de 1,6 milliard de dollars sur un total de cinq milliards de dollars.

La Gigafactory contrôlera toute la chaine de fabrication d'une batterie, si ce n'est la matière première, le lithium, qui arrivera par train. Des cellules aux packs de batteries (cellules assemblées avec connexions et système de gestion de la batterie), tout sera fabriqué sous le même toit. Tesla espère ainsi réduire le coût d'une batterie de 30 %. La production des cellules devrait démarrer en 2017.

Lire la suite de l'article et voir les premières images de l'usine sur le site de Wired

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS