La gélule en étoile qui s’incruste dans l’estomac

Une fois avalée, et arrivée dans l’estomac du patient, cette gélule se déploie en une étoile à 6 branches, ce qui l’empêche de poursuivre son chemin dans le tube digestif. Elle peut ainsi stationner plusieurs semaines dans l’estomac – sans inconvénient- et délivrer progressivement le médicament qu’elle contient, avant d’être éliminée. Une solution qui permettrait d’améliorer l’efficacité de traitements contre la malaria, la tuberculose, ou le sida.

Partager
La gélule en étoile qui s’incruste dans l’estomac

Dans les pays développés, seulement 50% des patients suivent correctement le traitement à long terme qu’on leur prescrit. Ce chiffre tombe à 30% dans les pays en développement… Un vrai problème, quand il s’agit de traiter massivement des populations, contre la malaria, par exemple. C’est pour faire face à ce type de situations qu’une équipe du MIT a mis au point un traitement de longue durée… en une seule prise : une gélule qui, une fois avalée, reste dans l’estomac pendant des jours ou des semaines pour délivrer peu à peu le médicament qu’elle contient.

La solution imaginée par les chercheurs est surprenante : une fois la gélule ingérée, son enveloppe se dissout sous l’action de l’acide produit par l’estomac, et la gélule se déploie en une étoile à 6 branches. Cette géométrie l’empêche de franchir le pylore – qui sépare l’estomac de l’intestin- sans toutefois gêner le passage des aliments. Chaque branche de l’étoile contient des molécules actives (le médicament), qui passent progressivement dans l’estomac pendant tout le séjour prolongée de la gélule. L’élimination finale de la gélule est elle-aussi programmée, car des zones plus fragiles dans chaque branche seront finalement la cause de leur destruction, les fragments résultants étant normalement évacués via le tube digestif.

Des tests sur des porcs

Les médecins et chimistes du MIT ont soigneusement conçu leur capsule déployable, à l’aide de logiciel de CAO, de calculs numériques et d’impressions 3D pour fabriquer des prototypes. Puis ils l’ont testée in vivo sur des porcs de 35 à 50 kilos (porcs du Yorkshire) qui ont un estomac de géométrie comparable au nôtre. Les gélules administrées aux animaux contenaient de l’ivermectine, une molécule utilisée contre diverses maladies, et qui a aussi la propriété de tuer le moustique -vecteur de la malaria- lorsque pique une personne. Les tests ont permis de vérifier que le médicament est effectivement délivré dans le corps pendant plus de deux semaines, et que la gélule en étoile finit par se disloquer pour être éliminée.

Pour évaluer l’apport de leur nouvelle technique d’administration de médicament, les chercheurs du MIT ont demandé à leurs collègues de l’Imperial College London de faire tourner leurs modèles mathématiques de simulation sur le traitement des populations contre la malaria. Le résultat est encourageant : combinée avec le traitement standard contre la malaria, l’ingestion « longue durée » de l’ivermectine améliore l’efficacité de la campagne, et l’élimination locale de la maladie.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS