Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

La future usine PSA au Maroc en 15 points clés

, , , ,

Publié le

Le constructeur français PSA a confirmé le 19 juin un accord qui prévoit la construction d'une usine au Maroc. Les modalités pratiques d'application sont en cours d'élaboration par les signataires du projet. Selon des sources proches de PSA, de nouvelles annonces ne devraient pas être communiquées avant 2016. En attendant, L'Usine Nouvelle revient sur ce qu'il faut savoir sur l'accord en 15 points.

La future usine PSA au Maroc en 15 points clés
Le constructeur français PSA a confirmé le 19 juin un accord qui prévoit la construction d'une usine au Maroc.
© peugeot-presse

1 - Où sera localisée la nouvelle usine de PSA au Maroc ?

La commune d'Ameur Seflia va accueillir le site qui sera dédié à la future usine de PSA. Elle se trouve près de la zone franche de la région de Kenitra dans la province de Sidi Slimane appartenant depuis le nouveau découpage de 2015 à la nouvelle région Rabat-Salé-Kénitra. Le terrain est un ancien terrain agricole relié à un réseau routier et ferroviaire situé à 200 km au sud de Tanger.

2 - Quel est le calendrier de production retenu ?

La cérémonie de signature de l'accord a eu lieu le 19 juin à Rabat en présence notamment du roi Mohammed VI, de Carlos Tavares, président du directoire de PSA et de Moulay Hafid El Alamy ministre de l'industrie du Maroc. (photo) Les premiers travaux de construction débuteront en 2016. Les machines seront installées en 2018 et le démarrage de la production courant 2019.

3 - Quelle sera la capacité de l'usine ?

La production initiale démarrera à 90 000 unités par an mais l'usine a été dimensionnée pour une capacité de 200 000 véhicules par année. Le site sortira dans un premier temps des véhicules au rythme de 15 unités par heure avant de passer à 30 dans un deuxième temps. La surface du site est de 120 hectares et 120 autres hectares additionnels ont été réservés.

4 - Quel est le montant de l'investissement et sa répartition ?

L'enveloppe globale a été estimée à 557 millions d'euros. PSA va investir 95% de la somme. La Caisse des dépôts et de gestion (CDG) marocaine mettra les 5% restants. Les modalités de financement n'ont pas été communiquées par le groupe automobile.

5 - Quelles sont les conditions fiscales et aides attribuées ?

Dans le droit commun marocain, les zones franches ont été instituées par la loi 19-94 du 26 janvier 1995. Les entreprises qui y sont implantées bénéficient de l’exonération de l’impôt sur les sociétés (IS) pendant 5 ans, puis un taux fixe d'IS de 8,75% les 20 années suivantes,  le libre rapatriement des bénéfices et capitaux, l'exonération de la taxe professionnelle et de la taxe urbaine pendant 15 ans. A cela s'ajoute l'exonération de la TVA et la libre circulation des marchandises grâce à des procédures douanières spéciales.

6 - Quelles sont les subventions accordées ?

La subvention à l'installation pourrait être comprise entre 10 et 20% de l'investissement total. La subvention à la formation elle peut atteindre jusqu'à 5 500 euros par employé.

7 - Quelles sont les aides accordées par le fonds Hassan II ?

Les aides du Fonds Hassan II octroyées au titre de la construction ou l'acquisition des bâtiments professionnels peuvent prendre en charge jusqu’à 30% du coût des bâtiments professionnels sur la base d’un coût unitaire maximum de 2 000 dirhams le m². (1 000 dirhams = 93 euros). Le Fonds peut participer à hauteur de 15% du coût d’acquisition des biens d’équipement neufs (hors droits d’importation et taxes) à concurrence de 30 millions de dirhams. On ne sait pas si le projet PSA sera éligible à ce fonds, ni pour quels montants.

8 - Combien d'emplois seront créés ?

Le site devrait employer plus de 4 500 salariés directs et générer des milliers d'autres emplois indirects parmi notamment les équipementiers de rang 2 et 3.

9 - Quelle plateforme sera utilisée dans l'usine ?

Les modèles produits au Maroc seront basés sur la plateforme Common modular platform (CMP) (anciennement plateforme EMP1), que PSA développe actuellement avec son partenaire chinois Dongfeng.

10 - Que comprend la ligne de production des moteurs ?

Elle produira des blocs existants de normes Euro 4 et Euro 5, actuellement produits dans les usines mécaniques françaises, spécialement pour les marchés émergents.

11 - Quels véhicules seront fabriqués à Kenitra ?

Comme les actuels modèles low-cost, les véhicules appartiennent aux segments B et C-Entry destinés  aux marchés de l'Afrique et du Moyen-Orient.

12 - Quelle part de marché représente PSA au Maroc ?

PSA est distribué au Maroc par la société Sopriam avec les marques Peugeot et Citroën. Le groupe automobile français détient environ 13% du marché marocain du neuf qui s'élève au total à environ 130 000 véhicules par an..

13 - Quelle est la superficie de la zone franche de Kenitra

La première tranche de la zone franche AFZ (Atnatic free zone), en cours de commercialisation, s’étale sur 192 hectares. Le projet PSA vient en sus.

14 - Qui gère la zone franche de Kenitra ?

Le groupement MEDZ/Edonia est l'aménageur, développeur et gestionnaire du projet. Créé en 2002, et filiale de Caisse de dépôt et de gestion (CDG), MedZ est une société publique chargée de développer des zones industrielles et d'offshoring dans le royaume.

15 - Quelles sont les entreprises déjà implantées sur la zone franche de Kenitra ?

La zone a été ouverte en 2012. Elle abrite déjà Saint Gobain (France), Delphi (Etats-Unis), Hirschmann (Autriche), Coficab (Tunisie), Sews Cabind (Japon), Fujikura (Japon), P.E.C MFZ Plastic Electromechanic Company (Tunisie), Lear(Etats-Unis), Compagnie Marocaine de Goutte à Goutte et de Pompage (CMGP) Et Auto Hall. Mais une bonne partie des équipementiers automobile au Maroc sont implantés à Tanger sur la zone franche historique TFZ ou la nouvelle Tanger Automotive City. Au total, la filière automobile marocaine compte 90 000 salariés.

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle