La fusion entre Fiat-Chrysler et PSA "est loin d'être aberrante, mais périlleuse", selon Bernard Jullien

Maître de conférence à l'université de Bordeaux et spécialiste de l'automobile, Bernard Jullien voit dans la possible fusion entre Fiat-Chrysler et le groupe PSA un moyen pour les deux groupes de changer d'échelle. Mais le groupe italo-américain reste, selon lui, fragile à plusieurs égards.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La fusion entre Fiat-Chrysler et PSA
La bonne tenue des marques Jeep et Ram de FCA en Amérique du Nord apparaissent comme des atouts pour PSA.

L'Usine Nouvelle. - Il y a quelques mois, les discussions semblaient avancées entre Renault et Fiat-Chrysler. C’est pourtant avec PSA que FCA pourrait fusionner. Comment expliquez-vous ce changement ?

Bernard Jullien. - Il semble en effet que les responsables de Fiat-Chrysler aient été très désireux de conclure un accord avec Renault. Le groupe, et encore plus si l’on raisonne à l’échelle de l’Alliance avec Nissan, dispose de fondamentaux intéressants pour FCA, de par leur maîtrise de longue date des technologies d’électrification ou leur présence en Asie et en Chine.

Mais John Elkann a sans doute vite compris que ce deal avec Renault serait compliqué et que l’agence des participations de l’Etat souhaiter privilégier et conserver le partenaire Nissan avant tout. L’été a permis de rouvrir l’opportunité d’un accord avec le groupe PSA, qui a plus besoin de ce type d’opération étant donné ses volumes de ventes.

Cette possible fusion entre PSA et FCA est donc une illustration d’un mouvement de consolidation attendu par certains experts du secteur ?

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement