La fusion de Mylan et des génériques de Pfizer reportée à cause du coronavirus

Publié le

(Reuters) - La fusion du laboratoire pharmaceutique Mylan avec la division de médicaments génériques de Pfizer, annoncée en juillet dernier, ne sera désormais finalisée qu'au deuxième semestre de cette année en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé jeudi les deux entreprises.

La fusion de Mylan et des génériques de Pfizer reportée à cause du coronavirus
La fusion du laboratoire pharmaceutique Mylan avec la division de médicaments génériques de Pfizer, annoncée en juillet dernier, ne sera désormais finalisée qu'au deuxième semestre de cette année en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé jeudi les deux entreprises. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann
© Arnd Wiegmann

Aucun autre terme de la transaction, qui devait initialement aboutir en milieu d'année, n'a été modifié.

Mylan a déclaré que son assemblée générale, au cours de laquelle ses actionnaires doivent approuver certains éléments nécessaires à l'opération, avait été reportée au 30 juin en raison des limitations actuelles aux rassemblements destinées à éviter une propagation du coronavirus.

L'entité issue de cette fusion regroupera des traitements comme le Viagra et l'Epipen et sera détenue à 57% par les actionnaires de Pfizer et à 43% par ceux de Mylan.

(Trisha Roy à Bangalore; version française Bertrand Boucey)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte