La fusion BAE Systems - EADS pourrait prendre plus de temps

[ACTUALISE] - Selon le ministre allemand de la Défense Thomas de Maizière, les discussions avec les ministres français et britannique sont constructives.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La fusion BAE Systems - EADS pourrait prendre plus de temps

"Peut-être que nous aurons besoin de plus de temps, (...) je pense que nous aurons besoin de plus de temps", a déclaré le ministre. Les négociations entre les deux groupes doivent en principe au regard de la loi britannique être bouclées au 10 octobre. Mais cette date pourrait être repoussée selon le ministre, qui rencontrait à Chypre mercredi et jeudi ses homologues britannique et français sur le projet de fusion BAE Systems – EADS.

Reste qu’il a assuré que les discussions se voulaient constructives entre eux, même si la situation est complexe et que rien n’est encore décidé.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une autre source restée anonyme a assuré que les délais pourraient être en effet plus longs que prévu, précisant que "les Britanniques n'y voient pas d'inconvénient au niveau du droit boursier".

Mais EADS a précisé qu'il comptait toujours pouvoir boucler la fusion avant la date du 10 octobre. "Notre intention reste de fournir les clarifications nécessaires d'ici le 10 octobre (à la commission britannique des offres publiques d'achat) et nous comptons le faire", a déclaré un porte-parole d'EADS. Ce projet de fusion doit recevoir l'aval des gouvernements allemand, britannique et français en raison des enjeux stratégiques.

Le projet de rapprochement entre EADS - maison mère du constructeur Airbus - et le britannique BAE - fabricant de chars, navires, et porte-avions -, a été annoncé le 12 septembre. Selon les dernières informations, le projet se ferait selon un ratio de 60% pour le britannique/40% pour EADS.

Selon la réglementation boursière britannique, les industriels ont jusqu'au 10 octobre pour annoncer une fusion ou abandonner leur projet. Ils peuvent également demander un report du délai, ce que les deux groupes souhaitent éviter.

0 Commentaire

La fusion BAE Systems - EADS pourrait prendre plus de temps

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS