Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La fronde anti-Google s’organise

, ,

Publié le

La fronde anti-Google s’organise
Le ministre soutient le mouvement.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

En choisissant comme slogan "Don’t be evil", Google aurait-il tenté le diable ? Sa toute puissance déchaîne en tout cas les foudres des Européens. Après l’amende des Cnil du Vieux Continent, un jugement de la Cour européenne de justice lui imposant un droit à l’oubli et des procédures de redressement fiscal, Google est la cible d’une plainte pour abus de position dominante. 400 acteurs européens, principalement des éditeurs de presse ou de contenus culturels, se sont fédérés sous une même bannière, l’Open Internet project. Réunis le 15 mai à Paris, ils dénoncent l’accord conclu entre la Commission européenne et le géant américain dans le cadre d’une première enquête pour abus de position dominante lancée en 2010. Selon eux, Google continuerait à privilégier ses propres services. Arnaud Montebourg, le ministre de l’économie, les soutient.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle