La France va traiter les déchets nucléaires de l'Italie

La France et l'Italie doivent signer aujourd'hui 24 novembre, un accord qui encadre le traitement en France de combustibles nucléaires usés italiens.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France va traiter les déchets nucléaires de l'Italie

François Loos, ministre délégué à l'Industrie français Pier Luigi Bersani, ministre italien du développement économique, vont signer aujourd'hui à Lucques (Italie), un accord intergouvernemental destiné à encadrer l'exécution d'un contrat de traitement par Areva NC de 235 tonnes de combustibles nucléaires usés italiens.
Cet accord fixe la période de réception des substances à traiter, entre 2007 et 2015, ainsi que la période de retour des substances traitées, entre 2020 et 2025. L'accord précise que sa mise en œuvre fera l'objet d'un suivi annuel par les ministres.

Les matières valorisables issues du retraitement, le plutonium et l'uranium, seront restituées à leur propriétaire, l'entreprise Sogin, qui devra alors trouver les débouchés permettant de valoriser ces matières. Si aucun débouché n'est trouvé, les matières traitées seront reprises par l'Italie avant 2025.

« La France négocie actuellement deux autres accords de même nature avec les Pays-Bas et avec la Belgique », précise le communiqué du ministère de l'Industrie.

B.B.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS