Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

La France toujours tributaire de ses exportations d'armes

Hassan Meddah , , , ,

Publié le

Enquête La France est-elle accro à ses ventes d’armes ? En tout cas, elle n’a pas suivi l’appel du Parlement européen, favorable à un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite dans le cadre du conflit au Yémen et visant à condamner l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Notre enquête.

La France toujours tributaire de ses exportations d'armes
Troisième exportateur mondial d'armement, la France n’a pas suivi l’appel du Parlement européen, favorable à un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite.
© Nexter

Pour les États vendeurs d’armes, l’Arabie saoudite n’est pas n’importe quel pays. Selon le Sipri, un institut indépendant spécialisé dans la recherche sur les conflits, c’est le second importateur d’armes dans le monde sur la période 2013-2017, juste derrière l’Inde, totalisant à lui seul 10 % des achats militaires. Et pour la France, Riyad n’est ni plus ni moins que son deuxième meilleur client, avec des commandes qui totalisent 10 milliards d’euros sur la dernière décennie, selon le ministère des Armées. " La France cherche à se positionner sur ce marché et a fait le choix de ne pas prendre en considération certaines caractéristiques du régime ", estime Aude Fleurant, du Sipri.

%%ARTICLELIE:715924%%

De fait, les exportations de matériels militaires représentent un poids économique significatif pour la France. L’an passé, les ventes d’armes ont généré près de 7 milliards d’euros de prise de commandes, loin toutefois des niveaux records de 2015 (16,9 milliards) et

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle