La France, terre de machines-outils ?

L'industrie de la machine-outil garde encore quelques usines dans l’Hexagone. Même si certaines sont passées sous pavillon étranger.
Partager
La France, terre de machines-outils ?
Machine MX 4 de Huron destinée à l'usinage des pièces pour le système de distribution de carburant du A400M. Son exploit : elle réduit l'épaisseur des parois usinées de 2 à 1 mm.

L’industrie mécanique et à fortiori, celle de la machine-outil, ont-elles encore un avenir en France ? Une visite au salon Industrie 2010 qui a ouvert ses portes lundi 22 mars dans un format qui a rétréci comme une peau de chagrin par rapport aux éditions précédentes, fournit de raisons d’espérer. Bien sûr, une bonne partie de constructeurs restés dans la course arborent désormais un drapeau étranger. Ils sont cependant bien vivants, continuent à innover et leurs usines fabriquent aux quatre coins de la France. Trois exemples pour illustrer cette réalité. Inventeur du tournage par apprentissage, Somab a été repris en 2009 par le constructeur chinois Spark. Ce dernier, fabricant de machines d’entrée de gamme, a trouvé chez le fabricant français des équipements plus performants, complémentaires. C’est ainsi que Somab a pu garder, dans ces temps difficiles, une centaine de personnes, dont vingt-deux affectés à l’activité de service.

Synonyme de l’usinage de haute précision, Huron a été lui, racheté fin 2007 par le constructeur indien Jyoti. Entre les deux, une complémentarité évidente : le premier fabrique ses centres d’usinage en petite et moyenne série (120 machines/an), tandis que le second produit des équipements d’usinage en grande série (140 machines/mois). Huron a pu ainsi, enrichir sa gamme avec les machines de tournage et les centres d’usinage horizontaux du constructeur indien. Tandis que ce dernier a pénétré les secrets de l’usinage à grande vitesse de haute précision dont Huron a la réputation. « Bien nous a pris, car notre chiffre d’affaires a connu un bond de 10% grâce aux ventes effectuées sur le marché indien », se félicite Gilbert Fischer, ancien pdg de la société qui continue a être le conseiller marketing de Huron en France. Une union qui a apporté un bon nombre d’avantages, dont celui des économies d’échelle dans les achats de composants, par exemple. « Les pièces de fonderie que nous achetons en Inde nous procurent une économie de 25% », confirme ce vieux routier de la machine-outil française.

Moyennant quoi, Huron continue à innover et a réalisé en ces temps difficiles, un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros dans des domaines comme l’automobile, le ferroviaire, l’aéronautique ou l’énergie. Participant actif aux Etats généraux de l’industrie, Gilbert Fischer espère que les propositions qu’a faite le comité mécanique Alsace qu’il a présidé, seront rapidement mises en pratique. Comme les investissements Oséo, « qui doivent être plus près des PME. » Ou le diagnostic ISO qui devenir gratuit pour ces entreprises. Ou encore, les efforts à faire pour permettre aux jeunes de profiter plus des aides et de faire plus librement leurs stages dans les entreprises. « Le système actuel est trop rigide », constate Gilbert Fischer. Résultat : il est en train de créer un site pour permettre aux entreprises de sa région de se rencontrer, virtuellement bien sûr, avec les jeunes qui sont à la recherche d’un stage.

Autre exemple, mais même souci de l’innovation : Comau. L’ingénieriste italien, filiale de Fiat, a racheté lui, en 1999 Renault Automation. La filiale équipements de production du constructeur d’automobiles français était à l’origine de plusieurs équipements très innovants dont la machine à cinématique parallèle Urane SX. Son usine de Castre qui emploie toujours 350 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros en 2009, ne cesse d’imaginer de nouvelles machines. « Nous fournissons des équipements et des systèmes flexibles pour l’automobile, mais nous diversifions aussi notre activité », explique Gilles Gemble, responsable de ventes de Comau France. La société vient ainsi de créer une division Comau Aerospace et propose des solutions pour le marché de l’énergie. Ou celui du machinisme agricole. « Nous avons installé une ligne de fabrication des culasses dans l’usine de John Deere à Saran près d’Orléans », précise le responsable. Plusieurs machines spéciales ont été conçues pour l’industrie nucléaire. Comme celle de perçage et de brochage livrée à Areva pour l’usinage des plaques de 4 m de diamètre et 12000 trous pour les générateurs à vapeur des centrales EPR. Très flexible, cet équipement réduit à la portion congrue les temps morts...

%%HORSTEXTE:%%
0 Commentaire

La France, terre de machines-outils ?

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS