La France se dote d'un supercalculateur dédié en partie à l’intelligence artificielle

Le centre de calcul du CNRS va se doter d’un supercalculateur de 14 petaflops dédié à la fois au calcul intensif et à l’intelligence artificielle. A son installation à mi-2019, cette machine, construite par Hewlett Packard Enterprise, pourrait être une des plus puissantes de France.

Partager
La France se dote d'un supercalculateur dédié en partie à l’intelligence artificielle
Le centre de calcul du CNRS va se doter d’un supercalculateur de 14 petaflops dédié à l’intelligence artificielle.

La France passe à la vitesse supérieure dans le calcul intensif. Elle va se doter d’un supercalculateur de 14 petaflops (1 petaflops vaut 1 million de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde). A son installation à mi 2019, il pourrait l'un des plus puissants de France. Il serait également le cinquième le plus puissant en Europe pour les système dédiés à la recherche ouverte.

Le marché d’acquisition auprès du constructeur américain Hewlett Packard Enterprise (HPE) sera signé le 8 janvier 2018 au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation par Philippe Lavocat, PDG de GENCI (Grand équipement national en calcul intensif), et Gilles Thiebault, PDG de HPE France, en présence d'Antoine Petit, PDG du CNRS, et de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Le CEA dispose de la machine la plus puissante

Le supercalculateur le plus puissant actuellement en service en France est le Tera-1000-2 équipant la branche militaire du CEA à Bruyères-le-Châtel. Construit par le groupe français Atos, il affiche une puissance de calcul crête de 24 petaflops et se situe à la 16 ème place du Top500, le classement des 500 supercalculateurs les plus plus puissants de la planète publié en novembre 2018.

À LIRE AUSSI

Les Etats-Unis creusent l’écart avec la Chine dans le calcul intensif

La prochaine machine équipera IDRIS, le centre de calcul du CNRS sur le plateau de Saclay. Elle sera financée par le GENCI, la société publique chargée de l’équipement en moyens de calcul intensif du CEA, du CNRS, des universités pour la communauté de recherche en France. L’investissement correspondant s'élève à 25 millions d’euros.

Convergence entre calcul intensif et intelligence artificielle

Cet équipement s’inscrit dans la stratégie de recherche dans l’intelligence artificielle annoncée le 28 novembre 2018 par Frédérique Vidal à Toulouse. Il sera le premier en France à faire converger les mondes du calcul intensif et de l’intelligence artificielle. Il sera motorisé par des processeurs Xeon d’Intel épaulés pour les tâches d’intelligence artificielle ou certaines tâches de simulation numérique par plus d’un millier d’accélérateurs graphiques de Nvidia.

IDRIS dispose aujourd’hui de deux supercalculateurs: Turing, une machine de 1 petaflops à architecture massivement parallèle, et Ada, une machine de 192 teraflops (1 teraflops vaut 1000 milliards d’opérations en virgule flottante par seconde) à noeuds fins de calcul. Signés tous deux par IBM, ils sont en service depuis fin 2012.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS