La France reste le 2e demandeur européen de brevets, 4e mondial

PARIS (Reuters) - La France a conservé en 2018 la deuxième place à l'échelle européenne et le quatrième rang au niveau mondial en termes de demandes de brevets auprès de l'Office européen des brevets (OEB), malgré un recul du nombre de demandes par rapport à 2017.
La France reste le 2e demandeur européen de brevets, 4e mondial
La France a conservé en 2018 la deuxième place à l'échelle européenne et le quatrième rang au niveau mondial en termes de demandes de brevets auprès de l'Office européen des brevets (OEB), malgré un recul du nombre de demandes par rapport à 2017. L'équipementier automobile Valeo reste une nouvelle fois l'entreprise la plus active de France (784 demandes). /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Selon les données publiées mardi par l'OEB, la France a déposé 10.317 demandes l'an dernier, soit 2,8% de moins qu'en 2017, restant le deuxième pays demandeur d'Europe derrière l'Allemagne.

Suivent la Suisse, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Le ralentissement des demandes françaises s'explique notamment par le fait que Technicolor, auparavant troisième plus gros déposant français, a vendu en 2018 ses activités de recherche et innovation à l'américain InterDigital.

"Ses dépôts de brevets sont donc désormais enregistrés comme américains", est-il souligné dans le communiqué de l'OEB.

A l'échelle internationale, la France est le quatrième pays en volumes de demandes de brevets auprès de l'OEB, derrière les Etats-Unis, l'Allemagne et le Japon, et devant la Chine.

"La France apporte une contribution majeure à l'innovation européenne comme le prouve son dynamisme dans plusieurs secteurs clés pour l'avenir de l'économie européenne", observe António Campinos, président de l'OEB, cité dans un communiqué.

Dans le détail, l'équipementier automobile Valeo reste une nouvelle fois l'entreprise la plus active de France (784 demandes), ce qui lui permet de figurer dans le top 20 mondial des entreprises les plus innovantes (à la 18e place).

Deux autres groupes français figurent parmi les 50 principaux déposants de brevets auprès de l'OEB: le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), 30e mondial (597 demandes) et l'équipementier aéronautique Safran (423 demandes).

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SAFRAN

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS